Nouvelles

2 septembre 2009 Trois histoires - Histoire

2 septembre 2009 Trois histoires - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une analyse quotidienne
Par Marc Schulman

8 septembre 2009 Programme nucléaire iranien, Loi Charedim et Tal, Habad à Ramat Aviv

Dr Mohamed El Baradei,i, le chef sortant a annoncé hier qu'il était dans une impasse avec les Iraniens sur leur programme nucléaire. Les Iraniens ne lui fournissent plus de nouvelles informations ni ne répondent à sa demande d'informations. C'est le lendemain du jour où El Barade a déclaré dans une interview que les États-Unis et d'autres exagéraient la menace iranienne. Aujourd'hui, la Russie, la Chine, l'Inde et le Brésil ont clairement indiqué qu'ils s'opposaient à toute sanction supplémentaire contre l'Iran. Cela, effectivement, ferme l'option d'exercer toute pression économique sur l'Iran qui pourrait avoir de l'importance. Cela ne laisse qu'une seule véritable option pour arrêter le programme iranien : une attaque américaine, ce qui semble très improbable. Un Iran nucléaire est le résultat le plus probable. Une prédiction pas très prometteuse.

La Cour suprême israélienne a décidé de retarder une décision dans une affaire dans laquelle le gouvernement a été accusé de ne pas appliquer la loi Tal. La loi Tal demande aux hommes Charedi qui décident de ne pas continuer à étudier dans les Yeshivot de faire un an de Sherut Leumi, au lieu du service militaire de trois ans qu'ils n'ont pas fait. La Cour suprême a donné au gouvernement plus de temps pour prouver qu'il pouvait mettre en œuvre la loi adoptée en 2002. Depuis 2002, 1 200 Charedim ont effectué des travaux communautaires, la plupart travaillant pour des organisations au sein de leur communauté. Pour mettre le nombre en perspective, chaque année 5 000 à 6 000 Charedim sont exemptés de la conscription, ce qui représente 12 % de la conscription masculine annuelle, ce nombre passera à 24 % dans cinq à sept ans.

Il y a une bagarre à Ramat Aviv, un quartier de classe moyenne du nord de Tel Aviv. La lutte est sur le nombre croissant de Chabad qui ont emménagé dans le quartier. Le combat est mené par un individu qui est devenu un Ba'al T'shuva, puis a décidé que ce n'était pas sa voie. Son affirmation est que l'implantation de Chabad dans la région fait partie d'un plan visant à s'emparer lentement de zones et de quartiers spécifiques et que les résidents laïcs doivent prendre des mesures proactives.

Un rapport international sur l'éducation classe la taille des salles de classe israéliennes parmi les plus grandes au monde. La classe moyenne de l'école élémentaire en Israël est de 27,5 et celle du collège en compte 33.


Voir la vidéo: La guerre des monnaies (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Brabei

    Je suis sûr que vous avez été trompé.

  2. Benedicto

    Chose géniale, j'ai regardé, je conseille à tout le monde ...

  3. Harti

    Tu as tout à fait raison. En cela quelque chose est et est une bonne pensée. C'est prêt pour te soutenir.

  4. Athdar

    Vous avez un choix difficile

  5. Tesar

    Quelle phrase ... l'idée phénoménale et magnifique

  6. Tylere

    This message is incomparable)))



Écrire un message