Nouvelles

30 janvier 2014 Jour 10 de la Sixième Année - Histoire

30 janvier 2014 Jour 10 de la Sixième Année - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

8 h 50 : le président quitte la Maison Blanche en route pour la base commune Andrews
Pelouse Sud

9h05 : le président quitte la base commune d'Andrews

CST

10h00 LE PRÉSIDENT arrive à Milwaukee, Wisconsin
Aéroport international Général Mitchell
Ouvrir la presse

22 h 40 LE PRÉSIDENT visite les moteurs à gaz Waukesha de General Electric
Waukesha, Wisconsin

11h20 LE PRESIDENT prononce une allocution
Moteurs à gaz Waukesha de General Electric, Waukesha, Wisconsin

13:55 LE PRÉSIDENT quitte Milwaukee, Wisconsin
Aéroport international General Mitchell - Wisconsin Air National Guard 128e Escadre de ravitaillement en vol

15h15 LE PRESIDENT arrive à Nashville, Tennessee
Base de la Garde nationale aérienne de Berry Field

16h20 LE PRESIDENT prononce une allocution
Lycée McGavock

17h05 LE PRESIDENT quitte Nashville, Tennessee
Base de la Garde nationale aérienne de Berry Field

est

19h35 LE PRESIDENT arrive à la base commune Andrews

19h45 LE PRESIDENT arrive à la Maison Blanche


Pourquoi célébrons-nous le jour de l'an ? Un regard fascinant sur l'histoire du Nouvel An

Vos traditions préférées du Nouvel An devaient toutes commencer quelque part !

Des fêtes de compte à rebours festives à la chute de balle emblématique à Times Square, le début de la nouvelle année a toujours été un événement massif rempli de toasts au champagne, d'une interprétation animée de &ldquoAuld Lang Syne&rdquo et de nombreuses autres traditions amusantes du Nouvel An. Mais alors que des millions de personnes célèbrent cette fête chaque année, il y a probablement beaucoup de choses sur l'histoire du Nouvel An que vous ne connaissez peut-être pas, y compris l'origine de la fête et son origine.

Vous pourriez, par exemple, vous demander quand a eu lieu la toute première célébration du Nouvel An (indice : c'était il y a 4 000 ans !) Et quelle est exactement l'histoire qui se cache derrière la pratique consistant à embrasser son être cher à minuit ? Si vous recherchez un aperçu plus approfondi de l'histoire des vacances, voici quelques faits fascinants sur l'histoire du Nouvel An qui ne manqueront pas de vous préparer pour 2021 et surtout après un délicieux dîner de réveillon du Nouvel An et un verre de champagne.


D'où vient la semaine de travail de cinq jours

C'est une invention relativement nouvelle, est-il temps de se raser un autre jour de congé ?

« Sept jours », écrivait Witold Rybczynski dans le numéro d'août 1991 de L'Atlantique, « n'est pas naturel car aucun phénomène naturel ne se produit tous les sept jours ». L'année marque une révolution de la Terre autour du soleil. Les mois, soi-disant, marquent le temps entre les pleines lunes. La semaine de sept jours, cependant, est entièrement créée par l'homme.

Si c'est fait par l'homme, l'homme ne peut-il pas le défaire ? Malgré toutes les discussions sur la libération d'un jour ou deux sur la semaine de travail de cinq jours, peu d'attention a été accordée à l'origine du calendrier hebdomadaire. Comprendre les origines parfois arbitraires de la semaine de travail moderne pourrait informer le mouvement pour la raccourcir.

Les racines de la semaine de sept jours remontent à environ 4000 ans, à Babylone. Les Babyloniens croyaient qu'il y avait sept planètes dans le système solaire, et le nombre sept détenait un tel pouvoir pour eux qu'ils planifiaient leurs jours autour de lui. Leur semaine planétaire de sept jours s'est étendue à l'Égypte, à la Grèce et finalement à Rome, où il s'est avéré que le peuple juif avait sa propre version d'une semaine de sept jours. (La raison n'est pas claire, mais certains ont émis l'hypothèse que les Juifs l'ont adopté après leur exil à Babylone au VIe siècle avant JC) Au plus tard, la semaine de sept jours était fermement ancrée dans le calendrier occidental environ 250 ans avant Jésus-Christ. est né.

La première utilisation enregistrée du mot «week-end», note Rybczynski, a eu lieu en 1879 dans un magazine anglais appelé Notes et requêtes:

Dans le Staffordshire, si une personne quitte son domicile à la fin de sa semaine de travail le samedi après-midi pour passer la soirée du samedi et du dimanche suivant avec des amis éloignés, on dit qu'elle passe sa fin de semaine chez Untel.

Certains Britanniques du XIXe siècle utilisaient le septième jour de la semaine pour se réjouir plutôt que pour le reste prescrit par les Écritures. Ils buvaient, jouaient et s'amusaient tellement que le phénomène du « Lundi Saint », dans lequel les travailleurs sautaient le travail pour se remettre de la galère du dimanche, est apparu. Les propriétaires d'usine anglais ont par la suite fait des compromis avec les travailleurs en leur accordant une demi-journée le samedi en échange d'une garantie de présence au travail le lundi.

Il a fallu des décennies pour que le samedi passe d'une demi-journée à une journée complète de repos. En 1908, une usine de la Nouvelle-Angleterre est devenue la première usine américaine à instaurer la semaine de cinq jours. Il l'a fait pour accommoder les travailleurs juifs, dont l'observation d'un sabbat le samedi les a obligés à rattraper leur travail le dimanche, offensant certains dans la majorité chrétienne. L'usine a accordé à ces ouvriers juifs un week-end de deux jours, et d'autres usines ont suivi cet exemple. La Grande Dépression a cimenté le week-end de deux jours dans l'économie, car des heures plus courtes étaient considérées comme un remède au sous-emploi.

Près d'un siècle plus tard, les usines ont été dépassées par des technologies plus avancées, mais la semaine de travail de cinq jours reste le concept d'organisation fondamental derrière le travail. Son obsolescence est prédite depuis un certain temps maintenant : un sous-comité du Sénat de 1965 a prédit que les Américains travailleraient des semaines de 14 heures d'ici l'an 2000, et avant cela, en 1928, John Maynard Keynes a écrit que les progrès technologiques ramèneraient la semaine de travail à 15 heures. heures dans les 100 ans.

Il y a des raisons de croire qu'une semaine de sept jours avec un week-end de deux jours est une technologie inefficace : un nombre croissant de recherches et d'études de cas d'entreprise suggèrent qu'une transition vers une semaine de travail plus courte entraînerait une productivité accrue, une meilleure santé et une augmentation du nombre d'employés. -taux de rétention.

La semaine de travail de cinq jours peut limiter la productivité. Une étude dans le Journal américain d'épidémiologie ont constaté que ceux qui travaillaient 55 heures par semaine accomplissaient moins bien certaines tâches mentales que ceux qui travaillaient 40 heures par semaine. Et Tony Schwartz, l'auteur de Soyez excellent en tout, Raconté revue de Harvard business que les gens travaillent mieux dans des rafales intenses de 90 minutes suivies de périodes de récupération. Pris ensemble, ces résultats suggèrent qu'avec la bonne planification des rafales et des pauses, les travailleurs pourraient effectuer une quantité de travail similaire sur une période de temps plus courte.

De plus, il existe des preuves anecdotiques qu'une semaine de travail de quatre jours pourrait augmenter la productivité. Larry Page de Google a fait l'éloge de l'idée, même s'il ne l'a pas mise en œuvre. Et Jason Fried, le PDG de Basecamp, fait travailler ses employés quatre jours et 32 ​​heures par semaine pendant la moitié de l'année. « Lorsque vous avez une semaine de travail comprimée, vous avez tendance à vous concentrer sur ce qui est important. La contrainte du temps encourage le temps de qualité », a-t-il écrit dans un éditorial dans Le New York Times. "Un meilleur travail est fait en quatre jours qu'en cinq", a-t-il conclu.

Au-delà de travailler plus efficacement, une semaine de travail de quatre jours semble améliorer le moral et le bien-être. Le président de la Faculté de santé publique du Royaume-Uni a déclaré au Courrier quotidien qu'une semaine de travail de quatre jours pourrait aider à abaisser la tension artérielle et à améliorer la santé mentale des employés. Jay Love de Slingshot SEO a vu son taux de rétention des employés augmenter lorsqu'il a progressivement mis en place des week-ends de trois jours. Suivant cette ligne de pensée, TreeHouse, une plateforme d'éducation en ligne, a mis en place une semaine de quatre jours pour attirer les travailleurs, ce qui a contribué à la croissance de l'entreprise.

Cela dit, la semaine de travail de cinq jours peut déjà avoir tellement d'intérêt culturel qu'elle ne peut pas être modifiée. La plupart des entreprises ne peuvent pas simplement dire aux employés de ne pas venir le vendredi, car ils seraient désavantagés dans un monde qui favorise la semaine de travail de cinq jours.

Mais il existe une solution créative à ce problème. David Stephens, un consultant basé à Houston, a détaillé dans un article sur LinkedIn le système intelligent conçu dans une entreprise pour laquelle il travaillait. L'entreprise était divisée en deux équipes. L'un travaillerait de 7h à 18h. du lundi au jeudi, et l'autre travaillerait ces heures du mardi au vendredi. Les équipes changeraient d'horaire chaque semaine, de sorte que chaque week-end de deux jours serait suivi d'un week-end de quatre jours. Les résultats, rapporte Stephens, ont été positifs. L'entreprise était ouverte cinq jours sur sept, de 7 h à 18 h. au lieu de 8h à 17h Il prétend que le moral a grimpé en flèche. Les employés ont pris moins de jours de maladie, visitant le médecin pendant les heures creuses plutôt que pendant la journée de travail.

Dans ce scénario, les employés travaillent toujours 40 heures par semaine, mais ils le font sur quatre jours au lieu de cinq. Cet arrangement semble toujours sous-optimal, car travailler à pleine capacité pendant 10 heures est plus exigeant que de le faire pendant huit heures. Malgré cela, les employés de l'entreprise de Stephens préféraient toujours 40 heures en quatre jours à 40 heures en cinq jours. Ils pourraient être encore plus heureux - et travailler encore mieux - s'ils travaillaient moins d'heures en plus de moins de jours.

Compte tenu de la conversation en cours sur le fait que la plupart des anciennes méthodes restent là, attendant d'être perturbées, il est surprenant que la semaine de travail traditionnelle reste totalement intacte. En plus de cela, on pourrait penser que la multitude d'avantages d'entreprise déployés pour attirer les meilleurs talents se serait désormais étendue à une refonte du week-end de deux jours. Mais ce n'est pas le cas.

Bien sûr, les avantages d'un week-end de quatre jours n'ont pas encore été vraiment confirmés, mais de nombreuses preuves suggèrent que c'est une bonne idée. Donc, pour l'instant, il semble y avoir un moyen inexploité pour les entreprises d'embaucher et de conserver des employés de haute qualité : raccourcir la semaine de travail. Et trouvez un moyen de le faire avant tout le monde.


Voici comment le jour de la marmotte a commencé

Pour les inconnus, le jour de la marmotte est peut-être l'une des traditions les plus étranges d'Amérique. Chaque 2 février, les gens attendent qu'un gros rongeur à fourrure voie son ombre, puis nous prédisons la météo en fonction des actions des animaux.

Mais les vacances d'hiver ont une longue histoire enracinée dans tout, des premières traditions chrétiennes en Europe aux journaux américains du 19ème siècle. Voici tout ce que vous devez savoir sur le début du jour de la marmotte.

L'histoire d'origine

L'idée du Jour de la marmotte vient d'une ancienne célébration chrétienne connue sous le nom de Jour de la Chandeleur, qui marquait le point médian entre le solstice d'hiver et l'équinoxe de printemps, selon les Centres nationaux d'information sur l'environnement. Le jour de la Chandeleur, le clergé bénirait les bougies nécessaires pour l'hiver et les distribuait aux gens, indique le site Web du Punxsutawney Groundhog Club. La superstition prétendait que si la journée était ensoleillée et claire, les gens pouvaient s'attendre à un hiver long et rude, mais si le ciel était nuageux, le temps chaud arriverait bientôt.

Les Allemands ont ensuite développé cette tradition, introduisant le hérisson dans le mélange. Ils croyaient, selon le site Web Groundhog Day, que si le soleil apparaissait et que le hérisson voyait son ombre, il y aurait encore six semaines de mauvais temps, ou un &ldquoSecond Winter.&rdquo

Jour de la marmotte aux États-Unis

Beaucoup des premiers colons de Pennsylvanie étaient allemands et ils ont apporté cette tradition avec eux, remplaçant le hérisson par la marmotte, qui pourrait être plus facilement trouvé dans leur nouvelle maison, selon le site de Punxsutawney.

En 1886, le Punxsutawney Esprit journal a imprimé les premières nouvelles d'une célébration du jour de la marmotte. L'année suivante, tout s'est mis en place. Le Punxsutawney Groundhog Club a célébré pour la première fois à Gobbler&rsquos Knob, selon History.com, et le rédacteur en chef du journal a déclaré que Phil, la marmotte de Punxsutawney, était la marmotte officielle des prévisions météorologiques de l'Amérique.

À quoi ressemble le jour de la marmotte aujourd'hui

Depuis lors, la tradition a gagné en popularité et de nombreuses autres villes du pays organisent leurs propres célébrations du jour de la marmotte. Mais aucun n'est aussi élaboré que celui qui a lieu à Gobbler&rsquos Knob à Punxsutawney, en Pennsylvanie, tous les 2 février. Cette année, par Punxsutawney Phil’s (ou plutôt son descendant’s) 131e prédiction.

Des dizaines de milliers de visiteurs se présentent à l'événement chaque année, selon le site officiel, et au cas où vous pourriez le faire en personne comme Bill Murray dans le film à succès de 1993 jour de la marmotte, il y a un flux en direct de la prédiction pour tous à regarder.


8 L'esclavage des sanctuaires en Afrique de l'Ouest


En Afrique de l'Ouest, une forme de servitude rituelle se perpétue dans les milieux religieux traditionnels. La pratique du Trokosi (qui se traduit par « l'esclave des dieux ») consiste à emmener de jeunes filles vierges dans des sanctuaires religieux pour corriger les méfaits commis par leurs familles. Les filles sont soumises à des abus sexuels, aux travaux forcés et à toute une vie de honte. Ils ne sont pas autorisés à garder de l'argent. Les familles des filles doivent fournir aux filles de la nourriture et des vêtements. Chaque aspect de leur vie est contrôlé par les prêtres qui dirigent les sanctuaires et les prêtres n'ont à répondre qu'aux dieux et aux propriétaires des sanctuaires. Les propriétaires des sanctuaires sont généralement des anciens du village et détiennent un pouvoir politique et économique important.

L'abus sexuel n'est pas un secret et les filles doivent avoir des relations sexuelles avec les prêtres chaque fois qu'elles le demandent. On dit que lorsque la fille a des relations sexuelles avec le prêtre, elle a des relations sexuelles avec les dieux que le prêtre sert. Les filles sont violées si souvent que les prêtres peuvent avoir des dizaines de descendants. Cela apporte encore plus de honte aux esclaves parce que la communauté ne considère pas ces enfants comme légitimes, puisque les filles sont mariées à des dieux et non à des hommes.

Si la famille refuse d'abandonner leur fille, la croyance est que des choses terribles vont leur arriver. Il est limité à la famille immédiate et un crime terrible pourrait nécessiter l'envoi de générations de filles vierges dans les sanctuaires. Si une fille meurt en servitude, la famille est tenue d'envoyer une autre fille vierge pour la remplacer. Même si elle est libérée par les prêtres, elle peut être forcée de retourner au sanctuaire, car pour le reste de sa vie, elle est considérée comme une esclave des dieux. Même si la pratique est illégale dans des pays comme le Ghana, elle se poursuit toujours en secret.


30 janvier 2014 Jour 10 de la Sixième Année - Histoire

Nouvelle version internationale
La sixième année, le sixième mois, le cinquième jour, pendant que j'étais assis dans ma maison et que les anciens de Juda étaient assis devant moi, la main du Souverain SEIGNEUR vint là-bas sur moi.

Nouvelle traduction vivante
Puis, le 17 septembre, pendant la sixième année de captivité du roi Jojakin, alors que les chefs de Juda étaient dans ma maison, le Souverain SEIGNEUR s'empara de moi.

Version anglaise standard
La sixième année, le sixième mois, le cinquième jour du mois, alors que j'étais assis dans ma maison, avec les anciens de Juda assis devant moi, la main du Seigneur DIEU se posa là sur moi.

Bible d'étude béréenne
La sixième année, le cinquième jour du sixième mois, j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi et là la main du Seigneur DIEU tomba sur moi.

Bible du roi Jacques
Et il arriva la sixième année, la sixième mois, dans le cinquième journée du mois, comme J'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU tomba là sur moi.

Nouvelle version King James
Et il arriva la sixième année, la sixième mois, sur la cinquième journée du mois, comme j'étais assis dans ma maison avec les anciens de Juda assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU se posa là sur moi.

Nouvelle Bible standard américaine
Or, il s'est produit la sixième année, la cinquième journée du sixième mois, comme j'étais assis dans ma maison avec les anciens de Juda assis devant moi, que la main de l'Éternel, l'Éternel, s'y est abattue.

NASB 1995
Il arriva la sixième année, le cinquième jour du sixième mois, alors que j'étais assis dans ma maison avec les anciens de Juda assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU tomba sur moi là.

NASB 1977
Et c'est arrivé la sixième année, la cinquième journée du sixième mois, comme j'étais assis dans ma maison avec les anciens de Juda assis devant moi, que la main de l'Éternel DIEU s'y appuya.

Bible amplifiée
Il arriva la sixième année [de la captivité du roi Jojakin], le cinquième jour du sixième mois, alors que j'étais assis dans ma maison [près de Babylone] avec les anciens de Juda assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU est tombé sur moi là-bas.

Bible standard chrétienne
La sixième année, au sixième mois, le cinquième jour du mois, j'étais assis dans ma maison et les anciens de Juda étaient assis devant moi, et là la main du Seigneur DIEU se posa sur moi.

Bible standard chrétienne Holman
La sixième année, au sixième mois, le cinquième jour du mois, j'étais assis dans ma maison et les anciens de Juda étaient assis devant moi, et là la main du Seigneur DIEU se posa sur moi.

Version standard américaine
Et il arriva que la sixième année, au sixième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur l'Éternel se posa sur moi. .

Bible araméenne en anglais simple
Et c'était la sixième année, le cinquième jour du sixième mois, j'étais assis dans ma maison, et les Anciens de Judée étaient assis devant moi, et là la main du SEIGNEUR DES SEIGNEURS tomba sur moi

Traduction de la Septante Brenton
Et il arriva la sixième année, le cinquième mois, le cinquième journée du mois, j'étais assis dans la maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi; et la main de l'Éternel vint sur moi.

Version anglaise contemporaine
Six ans après que le roi Jojakin et le reste d'entre nous aient été emmenés comme prisonniers en Babylonie, les dirigeants de Juda me rencontraient dans ma maison. Le cinquième jour du sixième mois, l'Éternel Dieu a soudainement pris le contrôle de moi,

Bible de Douay Reims
Et il arriva la sixième année, le sixième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main de l'Éternel Dieu se posa sur moi .

Version anglaise révisée
Et il arriva à la sixième année, au sixième mois, au cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU tomba là sur moi.

Traduction de bonnes nouvelles
Le cinquième jour du sixième mois de la sixième année de notre exil, les chefs des exilés de Juda étaient assis dans ma maison avec moi. Soudain, la puissance du Souverain SEIGNEUR vint sur moi.

LA PAROLE DE DIEU® Traduction
Le cinquième jour du sixième mois de la sixième année, j'étais assis chez moi. Les dirigeants de Juda étaient assis devant moi. La puissance du Seigneur tout-puissant s'empara de moi.

Version de norme internationale
La sixième année, le cinquième jour du sixième mois, je venais de m'asseoir dans ma maison, avec les anciens de Juda assis en face de moi. Tout d'un coup, la main du Seigneur DIEU m'a touché

JPS Tanakh 1917
Et il arriva que la sixième année, au sixième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur Dieu tomba sur moi. .

Version littérale standard
Et il arriva que, la sixième année, le sixième [mois], le cinquième du mois, je suis assis dans ma maison, et [les] vieillards de Juda sont assis devant moi, et là une main du Seigneur YHWH tombe sur moi,

NET Bible
La sixième année, le sixième mois, le cinquième du mois, comme j'étais assis dans ma maison avec les anciens de Juda assis devant moi, la main de l'Éternel souverain me saisit.

Bible anglaise du nouveau coeur
Il arriva la sixième année, le sixième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU tomba là sur moi.

Bible mondiale en anglais
Il arriva la sixième année, le sixième [mois], le cinquième [jour] du mois, alors que j'étais assis dans ma maison et que les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur Yahvé tomba là sur moi.

Traduction littérale de Young
Et il arriva que, la sixième année, le sixième mois, le cinquième du mois, je suis assis dans ma maison, et les anciens de Juda sont assis devant moi, et la main de l'Éternel se jette sur moi. Jéhovah,

2 Rois 6:32
Or Elisée était assis dans sa maison, et les anciens étaient assis avec lui. Le roi envoya un messager à l'avance, mais avant qu'il n'arrive, Elisée dit aux anciens : « Voyez-vous comment ce meurtrier a envoyé quelqu'un pour me couper la tête ? pas le bruit des pas de son maître derrière lui ? »

Ézéchiel 1:2
Le cinquième jour du mois - c'était la cinquième année de l'exil du roi Jojakin -

Ézéchiel 7:27
Le roi pleurera, le prince sera vêtu de désespoir, et les mains du peuple du pays trembleront. Je traiterai avec eux selon leur conduite, et je les jugerai selon leurs propres critères. Alors ils sauront que je suis l'Éternel.'"

Ézéchiel 8 :2
Puis j'ai regardé et j'ai vu une silhouette comme celle d'un homme. De sa taille jusqu'en bas, son apparence était comme du feu, et de sa taille jusqu'en haut, il était aussi brillant que l'éclat de l'ambre.

Ézéchiel 14:1
Alors quelques anciens d'Israël vinrent s'asseoir devant moi.

Ézéchiel 20:1
La septième année, le dixième jour du cinquième mois, des anciens d'Israël vinrent interroger l'Éternel, et ils s'assirent devant moi.

Ézéchiel 33:22
Or, la veille de l'arrivée du fugitif, la main de l'Éternel était sur moi, et il ouvrit ma bouche avant que l'homme ne vienne à moi le matin. Alors ma bouche s'ouvrit et je n'étais plus muet.

Et il arriva que la sixième année, au sixième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais assis dans ma maison, et les anciens de Juda étaient assis devant moi, que la main du Seigneur DIEU tomba là sur moi .

Ézéchiel 1:2 Dans le cinquième journée du mois, qui était la cinquième année de la captivité du roi Jojakin,

Ézéchiel 20:1 Et il arriva la septième année, la cinquième mois, le dixième journée du mois, cette certains des anciens d'Israël vinrent interroger l'Éternel et s'assirent devant moi.

Ézéchiel 24:1 De nouveau la neuvième année, le dixième mois, le dixième journée du mois, la parole de l'Éternel me fut adressée, disant :

Ézéchiel 14:1,4 Alors vinrent vers moi certains des anciens d'Israël, et s'assirent devant moi…

Ézéchiel 20:1 Et il arriva la septième année, la cinquième mois, le dixième journée du mois, cette certains des anciens d'Israël vinrent interroger l'Éternel et s'assirent devant moi.

Ézéchiel 33:31 Et ils viennent à toi comme le peuple vient, et ils s'assoient devant toi comme mon peuple, et ils entendent tes paroles, mais ils ne les feront pas : car de leur bouche ils montrent beaucoup d'amour, mais leur coeur va après leur convoitise.

Ézéchiel 1:3 La parole de l'Éternel fut expressément adressée au sacrificateur Ézéchiel, fils de Buzi, dans le pays des Chaldéens, près du fleuve Kebar, et la main de l'Éternel était là sur lui.

Ézéchiel 3:12,14,22 Alors l'esprit m'a pris, et j'ai entendu derrière moi une voix d'une grande précipitation, en disant, Béni être la gloire de l'Éternel de sa place…

Ézéchiel 37:1 La main de l'Éternel était sur moi, et m'a emporté dans l'esprit de l'Éternel, et m'a placé au milieu de la vallée qui était plein d'os,

Verset 1. - Et cela arriva, etc. Nous commençons par un nouveau rendez-vous. Un an et un mois s'étaient écoulés depuis la vision de Chebar, et avaient été occupés en partie par les actes, en partie par les prophéties parlées des chapitres précédents. Pendant ce temps, les choses allaient de mal en pis à Jérusalem. En l'absence des prêtres supérieurs, l'idolâtrie était plus répandue et avait même trouvé son chemin dans le temple. Il est probable que la nouvelle en était parvenue à Ézéchiel, car nous savons que de fréquentes communications passaient entre les exilés et ceux qu'ils avaient laissés derrière eux (Jérémie 29 :1-3, 9, 25). Directement ou indirectement, Elasah, fils de Shaphan, et Genesisariah, fils de Hilkiah. peut avoir transmis un message, oral ou écrit, de Jérémie lui-même. Certains de ces rapports peuvent avoir conduit à la visite des anciens de Juda, si nous entendons par ce terme les exilés de Tel-Abib. Je me hasarde cependant à conjecturer que peut-être ceux qui sont venus voir le prophète étaient en fait des visiteurs venus de Juda. Ailleurs, comme dans Ézéchiel 14:1 et Ézéchiel 20:1, ceux qui sont ainsi venus sont décrits comme « anciens d'Israël », ou les captifs (Ézéchiel 1:1), « ils de la captivité » (Ézéchiel 3:15). Dans les deux cas, les visions qui suivent acquièrent une signification particulière. Le prophète devient le voyant. Il lui est donné de savoir, d'une manière qui trouve un faux analogue dans le prétendu voyage mental du clairvoyant de la psychologie moderne, ce qui se passe dans la ville d'où sont venus les messagers - et de montrer qu'il le sait. Avec de tels faits devant ses yeux, quelle autre réponse peut-il y avoir que que le mal doit rencontrer sa perte ? Et ainsi nous passons dans la deuxième série de prophéties qui se termine par Ézéchiel 13:23. Il semblerait que les enquêteurs se soient tus aussi bien que le prophète. On ne nous dit pas qu'ils ont demandé quoi que ce soit. Son regard et ses manières, peut-être aussi son attitude et son geste, interdisaient de s'exprimer. La main du Seigneur - l'état de transe - était en train de tomber sur lui (voir les notes sur Ézéchiel 3:14, 22). Lorsque l'état de transe était terminé, nous pouvons penser à lui comme rapportant et enregistrant ce qu'il avait ainsi vu en vision.

de Juda
יְהוּדָ֖ה (yə·hū·ḏāh)
Nom - propre - masculin singulier
Strong's 3063 : Judah - 'loué', un fils de Jacob, également le royaume du sud, aussi quatre Israélites


Une communauté d'apprentissage

L'excellence académique dans toutes les matières va de pair avec l'apprentissage au-delà de la salle de classe. Les étudiants obtiennent des résultats exceptionnels au GCSE et au A Level pour obtenir des places dans les meilleures universités, créant ainsi des options de carrière passionnantes. Notre programme parascolaire exceptionnel de sport, de clubs, d'arts du spectacle et de sensibilisation dans notre communauté locale permet aux étudiants de développer une merveilleuse gamme de compétences, d'expertise et d'intérêts, ainsi que des résultats académiques de haut niveau.


30 janvier 2014 Jour 10 de la Sixième Année - Histoire

Kathryn R. Fingar, Ph.D., M.P.H., Marguerite L. Barrett, M.S., et H. Joanna Jiang, Ph.D.


introduction

Les décideurs, les payeurs et les prestataires de soins de santé ont fait de plus en plus d'efforts pour mesurer et réduire les réadmissions à l'hôpital. Différents délais sont utilisés pour identifier les réadmissions : 48 heures, 17 jours, 2 15 jours, 3,4 et 30 jours après la sortie d'un séjour initial. 5,6,7 La probabilité d'une réadmission et les facteurs contributifs associés varient selon la durée de la période suivant le congé. 8,9 Ainsi, il est important de comprendre comment les taux de réadmission et les conditions associées aux taux de réadmission les plus élevés varient selon les différentes périodes après la sortie.

Cette synthèse statistique du Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP) présente des données sur les taux de réadmissions toutes causes confondues sur 7 jours par rapport aux réadmissions toutes causes confondues sur 30 jours en 2014. Pour les diagnostics ayant les taux de réadmissions sur 7 jours les plus élevés, le pourcentage de 30 -jour les réadmissions survenues dans les 7 jours sont également présentées. Enfin, les taux de réadmission à 7 et 30 jours sont déclarés par payeur prévu.

Les réadmissions comprennent les séjours pour toutes les causes, y compris les séjours planifiés et non planifiés. Les taux de réadmission rapportés par diagnostic reflètent le diagnostic principal lors de l'hospitalisation de référence (c.-à-d. initial), regroupés en grandes catégories cliniques. Les taux de réadmission spécifiques à une affection pour les séjours index liés à des catégories cliniques non spécifiques (par exemple, d'autres maladies respiratoires), le cancer et la grossesse ne sont pas signalés. Cependant, ces séjours contribuent au taux de réadmission total. Toutes les différences entre les estimations notées dans le texte sont supérieures à 10 %.

Diagnostics avec les taux de réadmission les plus élevés, 2014
Le tableau 1 présente les taux de réadmission toutes causes confondues après les séjours index dans l'ensemble et pour les 20 principaux diagnostics au séjour index. Les 20 principaux diagnostics avec les taux de réadmission à 30 jours les plus élevés sont également présentés à des fins de comparaison. Les diagnostics sont triés par taux de réadmission à 7 jours.

  • En 2014, 14 % des séjours hospitaliers ont été réadmis dans les 30 jours. Plus du tiers de ces réadmissions ont eu lieu dans les 7 jours, ce qui représente un taux de réadmission sur 7 jours de 5 %.

Tableau 1. Top 20 des diagnostics principaux avec les taux de réadmission à 7 et 30 jours les plus élevés, 2014
Diagnostic principal au séjour index Index séjours, N Réadmissions de 7 jours 30 jours de réadmission
Rang Noter un Rang Noter un
Total des séjours hospitaliers 27,698,101 - 5.0 - 13.9
Schizophrénie et autres troubles psychotiques 374,097 1 9.0 2 22.9
Troubles liés à l'alcool 340,076 2 7.5 4 21.5
Insuffisance cardiaque congestive non hypertensive 795,709 3 7.4 1 23.2
Troubles valvulaires cardiaques 117,788 4 7.3 14 18.4
Hypertension avec complications, hypertension secondaire 223,396 5 7.2 6 20.9
Arrêt par insuffisance respiratoire (adulte) 311,005 6 7.2 3 21.6
Aspiration pneumonite nourriture/vomissements 128,019 7 7.1 11 19.5
Insuffisance rénale aiguë et non précisée 436,833 8 7.0 8 20.1
Diabète sucré avec complications 487,947 9 6.9 7 20.5
Complication d'un implant ou d'une greffe de dispositif 572,761 10 6.7 10 19.7
Septicémie 1,202,893 11 6.7 13 18.5
Carence et autres anémies 171,160 12 6.6 5 21.2
Obstruction intestinale sans hernie 313,596 13 6.6 25 15.2
Troubles hydriques et électrolytiques 338,954 14 6.5 12 18.8
Douleur abdominale 113,331 15 6.5 18 17.2
Complications d'interventions chirurgicales ou de soins médicaux 417,261 16 6.5 15 17.9
Hémorragie gastro-intestinale 331,739 17 6.5 20 16.9
Troubles pancréatiques (pas le diabète) 276,534 18 6.2 17 17.2
Maladie pulmonaire obstructive chronique et bronchectasie 521,955 19 6.1 9 20.1
Infarctus aigu du myocarde 480,338 20 6.1 29 14.2
Infection intestinale 195,644 24 5.7 16 17.5
Athérosclérose périphérique et viscérale 127,624 22 5.8 19 16.9
Remarques : Les diagnostics sont regroupés à l'aide du logiciel de classification clinique (CCS). Seuls les SCC avec au moins 100 000 séjours index sont affichés. Les « autres » SCC qui regroupent un ensemble non spécifique de diagnostics, ainsi que les diagnostics liés au cancer et à la grossesse, sont exclus. Le surlignage indique les diagnostics qui n'ont pas été classés parmi les 20 premiers pour les réadmissions de 7 jours ou de 30 jours.
a Taux pour 100 hospitalisations indexées
Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Nationwide Readmissions Database (NRD), 2014

  • En 2014, le taux de réadmission à 30 jours était plus de 2 fois supérieur au taux de réadmission à 7 jours.

Bien que le classement diffère, les principaux diagnostics avec les taux de réadmission à 7 jours les plus élevés étaient en grande partie les mêmes que ceux avec les taux de réadmission à 30 jours les plus élevés. Les séjours index avec un diagnostic principal de schizophrénie et d'autres troubles psychotiques avaient le taux le plus élevé de réadmission dans les 7 jours (9,0 pour 100 séjours index) et le deuxième taux le plus élevé de réadmission dans les 30 jours (22,9 pour 100 séjours index). Les troubles liés à l'alcool et l'insuffisance cardiaque congestive (ICC) figuraient également parmi les diagnostics présentant les taux de réadmission les plus élevés à 7 et 30 jours.

Figure 1. Pourcentage de réadmissions dans les 30 jours qui se sont produites dans les 7 jours, dans l'ensemble et pour les 20 principaux diagnostics avec les taux de réadmissions dans les 7 jours les plus élevés, 2014

Remarques : Les taux de réadmission sont pour 100 hospitalisations index. Le diagnostic principal est regroupé à l'aide du logiciel de classification clinique (CCS). Seuls les SCC avec au moins 100 000 séjours index sont affichés. Les « autres » SCC qui regroupent un ensemble non spécifique de diagnostics, ainsi que les diagnostics liés au cancer et à la grossesse, sont exclus.
Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Nationwide Readmissions Database (NRD), 2014

  • Plus du tiers des réadmissions dans les 30 jours ont eu lieu dans les 7 premiers jours suivant la sortie. Cela variait selon le diagnostic principal au séjour index.

Dans l'ensemble, 36,1 pour cent de toutes les réadmissions de 30 jours se sont produites dans les 7 jours. Cela variait de 30,5% à 43,6% parmi les diagnostics index avec les taux de réadmission les plus élevés à 7 jours. Par exemple, une plus grande proportion de patients présentant une occlusion intestinale sans hernie lors du séjour de référence ont été réadmis dans les 7 jours que les patients avec d'autres diagnostics : 43,6 % de toutes les réadmissions de 30 jours après des séjours de référence avec ce diagnostic ont eu lieu dans les 7 jours. De même, parmi les patients avec un séjour index pour infarctus aigu du myocarde, 43,0% de toutes les réadmissions de 30 jours se sont produites dans la semaine suivant la sortie.

Figure 2. Taux de réadmission toutes causes confondues à 7 et 30 jours, par payeur prévu, 2014

Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Base de données nationale sur les réadmissions (NRD), 2014

  • Les tendances des réadmissions à 7 jours parmi les payeurs attendus correspondaient à la tendance des réadmissions à 30 jours.

Pour les réadmissions de 7 jours et de 30 jours, le taux de réadmission était le plus élevé parmi les patients couverts par Medicare (6,1 et 17,3 pour 100 séjours index, respectivement), suivis par les patients avec Medicaid (5,0 et 13,7), aucune assurance (4,5 et 11.5), et l'assurance privée (3.3 et 8.9).

Tableau 2. Cinq principaux diagnostics avec les taux de réadmission les plus élevés à 7 jours et à 30 jours, par payeur prévu, 2014
Diagnostic principal Index séjours, N Réadmissions de 7 jours 30 jours de réadmission
Rang Noter un Rang Noter un
Assurance-maladie
Schizophrénie et autres troubles psychotiques 150,743 1 9.3 3 23.9
Pleurésie pneumothorax collapsus pulmonaire 50,119 2 8.9 1 24.5
Troubles liés à l'alcool 67,838 3 8.3 2 24.4
Troubles valvulaires cardiaques 85,682 4 7.9 14 19.9
Hypertension avec complications, hypertension secondaire 141,206 5 7.7 8 22.6
Carence et autres anémies 103,430 13 7.1 4 23.3
Insuffisance cardiaque congestive non hypertensive 613,829 9 7.4 5 23.3
Medicaid
Schizophrénie et autres troubles psychotiques 151,794 1 9.9 6 24.9
L'anémie falciforme 50,187 2 9.8 1 34.4
Troubles liés à l'alcool 123,583 3 9.3 3 26.1
Insuffisance cardiaque congestive non hypertensive 78,938 4 9.0 2 28.5
Hypertension avec complications, hypertension secondaire 33,068 5 8.9 4 25.0
Complication d'un implant ou d'une greffe de dispositif 71,974 6 8.5 5 25.0
Privé
Insuffisance rénale aiguë et non précisée 54,314 1 6.4 3 17.2
Entérite régionale et rectocolite hémorragique 42,829 2 6.4 4 16.2
Schizophrénie et autres troubles psychotiques 35,493 3 6.2 5 15.8
Insuffisance cardiaque congestive non hypertensive 67,683 4 6.0 1 18.7
Carence et autres anémies 29,565 5 6.0 2 17.6
Non assuré
Schizophrénie et autres troubles psychotiques 23,574 1 7.4 4 17.3
Douleur abdominale 9,104 2 6.8 8 16.2
Troubles liés à l'alcool 56,753 3 6.5 1 18.2
Troubles de l'humeur 82,318 4 6.5 11 15.3
Complications d'interventions chirurgicales ou de soins médicaux 11,261 5 6.3 7 16.8
Entérite régionale et rectocolite hémorragique 6,630 —b — b 2 18.1
Complication d'un implant ou d'une greffe de dispositif 8,777 7 6.1 3 18.1
Insuffisance cardiaque congestive non hypertensive 21,986 12 5.2 5 17.0
a Taux pour 100 hospitalisations indexées
b Les données sont supprimées car la cellule contient moins de 11 réadmissions.
Remarque : les diagnostics sont regroupés à l'aide du logiciel de classification clinique (CCS). Seuls les CCS avec au moins 50 000 séjours indexés Medicare, 20 000 séjours indexés Medicaid, 25 000 séjours indexés assurés en privé et 5 000 séjours indexés non assurés sont affichés. Les SCC « Autres » qui regroupent un ensemble de diagnostics non spécifiques, ainsi que les diagnostics liés au cancer et à la grossesse, sont exclus. Le surlignage indique les diagnostics qui n'ont pas été classés parmi les cinq premiers pour les réadmissions de 7 jours ou de 30 jours.
Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Nationwide Readmissions Database (NRD), 2014

  • Un diagnostic principal de schizophrénie et d'autres troubles psychotiques lors du séjour de référence figurait parmi les cinq principaux diagnostics avec les taux de réadmission à 7 jours les plus élevés parmi tous les payeurs.

Les séjours index avec schizophrénie et autres troubles psychotiques avaient le taux le plus élevé de réadmission dans les 7 jours pour les patients avec Medicare (9,3 pour 100 séjours index), Medicaid (9,9) et ceux qui n'étaient pas assurés (7,4). Pour les patients avec une assurance privée, les séjours index avec schizophrénie avaient le troisième taux de réadmission à 7 jours le plus élevé (6,2 pour 100 séjours index).

Bien que les classements diffèrent, les cinq principaux diagnostics avec les taux de réadmission à 7 jours les plus élevés étaient les mêmes que ceux avec les taux de réadmission à 30 jours les plus élevés pour les patients avec une assurance privée : insuffisance rénale aiguë et non précisée, entérite régionale et rectocolite hémorragique, schizophrénie et autres troubles psychotiques, CHF, carence et autres anémies.

Pour les patients bénéficiant de l'assurance-maladie, les troubles des valves cardiaques et l'hypertension avec complications figuraient parmi les cinq premiers diagnostics avec les taux de réadmission à 7 jours les plus élevés, mais ces diagnostics ne figuraient pas parmi les cinq premiers pour les réadmissions à 30 jours. Au lieu de cela, la carence et d'autres anémies et CHF figuraient parmi les cinq principaux diagnostics avec les taux de réadmission à 30 jours les plus élevés.

Pour les patients avec Medicaid, la schizophrénie figurait parmi les cinq premiers diagnostics avec les taux de réadmission à 7 jours les plus élevés, mais ce diagnostic ne s'est pas classé parmi les cinq premiers pour les réadmissions à 30 jours. Au lieu de cela, la complication d'un dispositif, d'un implant ou d'un greffon se classait parmi les cinq premiers diagnostics avec les taux de réadmission à 30 jours les plus élevés.

Figure 3. Taux de réadmission toutes causes confondues à 7 et 30 jours après séjours index pour trois affections sélectionnées, par payeur prévu, 2014

Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Base de données nationale sur les réadmissions (NRD), 2014

  • Pour la septicémie, l'ICC et la schizophrénie, le schéma des réadmissions à 7 jours dans toutes les catégories de payeurs attendus était cohérent avec le schéma des réadmissions à 30 jours.

Tableau 3. Réadmissions toutes causes confondues à 7 jours en pourcentage des réadmissions à 30 jours après séjours index pour trois affections sélectionnées, par payeur prévu, 2014
Payeur attendu Septicémie Insuffisance cardiaque congestive Schizophrénie et autres troubles psychotiques
Nombre de réadmissions à 30 jours Réadmissions à 30 jours dans les 7 jours, % Nombre de réadmissions à 30 jours Réadmissions à 30 jours dans les 7 jours, % Nombre de réadmissions à 30 jours Réadmissions à 30 jours dans les 7 jours, %
Assurance-maladie 155,652 35.5 142,967 31.7 36,015 38.8
Medicaid 32,408 37.1 22,464 31.8 37,762 39.7
Privé 25,848 36.3 12,685 32.3 5,625 39.2
Non assuré 5,102 41.4 3,738 30.5 4,087 42.7
Source : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ), Center for Delivery, Organization, and Markets, Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP), Base de données nationale sur les réadmissions (NRD), 2014

  • Le pourcentage de réadmissions à 30 jours survenues dans les 7 jours était plus élevé pour les séjours index avec septicémie ou schizophrénie que pour ceux atteints d'ICC.

Les mémoires statistiques du HCUP fournissent des statistiques descriptives de base sur une variété de sujets à l'aide des données administratives du HCUP sur les soins de santé. Les sujets comprennent les patients hospitalisés, la chirurgie ambulatoire et l'utilisation et les coûts des services d'urgence, la qualité des soins, l'accès aux soins, les conditions médicales, les procédures et les populations de patients, entre autres sujets. Les rapports sont destinés à générer des hypothèses qui peuvent être explorées plus avant dans d'autres recherches. Les rapports ne sont pas conçus pour répondre à des questions de recherche approfondies à l'aide de méthodes multivariées.

La source de données

Les estimations de ce résumé statistique sont basées sur les données de la base de données nationale sur les réadmissions (NRD) du Healthcare Cost and Utilization Project (HCUP) 2014.

Définitions

Logiciel de diagnostics et de classifications cliniques (CCS)
Les diagnostic principal est cette condition établie après étude pour être principalement responsable de l'admission du patient à l'hôpital.

La SCC classe les codes de diagnostic de la CIM-9-CM en un nombre gérable de catégories cliniquement significatives. 10 Ce groupe clinique facilite la compréhension rapide des modèles d'utilisation des diagnostics. Les catégories de la SCC identifiées comme Autre ne sont généralement pas déclarées. Ces catégories comprennent des diagnostics divers, autrement inclassables qui peuvent être difficiles à interpréter en tant que groupe.

Réadmissions
Le taux de réadmission à 30 jours est défini comme le nombre d'admissions pour chaque affection pour laquelle il y a eu au moins une hospitalisation subséquente dans les 7 ou 30 jours, divisé par le nombre total d'admissions de janvier à novembre de la même année. C'est-à-dire que lorsque les patients sortent de l'hôpital, ils sont suivis pendant 7 ou 30 jours dans les données. Si une réadmission dans le même hôpital ou dans un hôpital différent survient au cours de la période spécifiée, l'admission est comptée comme une réadmission. Pas plus d'une réadmission n'est comptée au cours de la période de 7 ou 30 jours, car le critère de jugement évalué est le « pourcentage d'admissions réadmises ». Si un patient a été transféré dans un autre hôpital le même jour ou a été transféré dans le même à l'hôpital, les deux événements ont été combinés en un seul séjour et le deuxième événement n'a pas été compté comme une réadmission, c'est-à-dire que les transferts n'ont pas été considérés comme une réadmission.

Chaque séjour hospitalier admissible est compté comme une admission initiale (point de départ) distincte, appelée séjour de référence. Ainsi, un même patient peut être compté plusieurs fois au cours de la période d'observation de janvier à novembre. De plus, les séjours index ne nécessitent pas de "période d'abstinence" préalable sans hospitalisation, c'est-à-dire qu'un séjour à l'hôpital peut être une réadmission pour un séjour antérieur et l'admission initiale pour une réadmission ultérieure. Les admissions étaient exclues de l'analyse en tant que séjours index si elles ne pouvaient pas être suivies pendant 7 ou 30 jours pour l'une des raisons suivantes : (1) le patient est décédé à l'hôpital, (2) les informations sur la durée du séjour étaient manquantes, ou ( 3) le patient est sorti en décembre.

Types d'hôpitaux inclus dans la base de données nationale des réadmissions du HCUP
La base de données nationale sur les réadmissions (NRD) est basée sur les données des hôpitaux communautaires, qui sont définis comme des hôpitaux à court terme, non fédéraux, généraux et autres, à l'exclusion des unités hospitalières d'autres institutions (par exemple, les prisons). Le NRD comprend les hôpitaux d'obstétrique et de gynécologie, d'oto-rhino-laryngologie, d'orthopédie, de cancérologie, pédiatriques, publics et universitaires. Sont exclus les établissements de soins de longue durée tels que les hôpitaux de réadaptation, de soins actifs de longue durée, les hôpitaux psychiatriques et les hôpitaux pour alcoolisme et dépendance chimique. Cependant, si un patient a reçu des soins de longue durée, une réadaptation ou un traitement pour un problème de dépendance psychiatrique ou chimique dans un hôpital communautaire, le dossier de sortie pour ce séjour sera inclus dans la BDNI.

Unité d'analyse
L'unité d'analyse est la sortie de l'hôpital (c'est-à-dire le séjour à l'hôpital), et non une personne ou un patient. Cela signifie qu'une personne qui est admise à l'hôpital plusieurs fois en 1 an sera comptée à chaque fois comme une sortie distincte de l'hôpital.

  • Medicare : comprend les patients couverts par Medicare et les soins gérés à l'acte
  • Medicaid : comprend les patients couverts par les soins à l'acte et les soins gérés Medicaid
  • Assurance privée : comprend la Croix Bleue, les transporteurs commerciaux, les organisations privées de maintien de la santé (HMO) et les organisations de fournisseurs privilégiés (PPO)
  • Non assuré : inclut un statut d'assurance de auto-paiement et gratuit
  • Autre : comprend l'indemnisation des accidents du travail, TRICARE/CHAMPUS, CHAMPVA, Title V et d'autres programmes gouvernementaux
  • Si le payeur principal ou secondaire attendu indique Medicare, alors la catégorie de payeur est affectée à Medicare. Cette catégorisation comprend les patients qui sont doublement éligibles à Medicare et Medicaid dans le cadre de Medicare.
  • Si ce n'est pas Medicare et que le payeur principal ou secondaire attendu indique Medicaid, alors la catégorie de payeur est Medicaid.
  • Si ce n'est pas Medicare ou Medicaid et que le payeur principal ou secondaire attendu indique une assurance privée, alors la catégorie de payeur est privée.
  • Si ce n'est pas Medicare, Medicaid ou privé et que le principal payeur attendu indique l'auto-paiement ou l'absence de frais, alors la catégorie du payeur n'est pas assurée.
  • Les séjours pour d'autres types de payeurs ne sont pas signalés dans ce résumé statistique car il s'agit d'un petit groupe de payeurs mixtes tels que les programmes nationaux et locaux.

Le projet de coût et d'utilisation des soins de santé (HCUP, prononcé « H-Cup ») est une famille de bases de données de soins de santé et d'outils logiciels et de produits connexes développés dans le cadre d'un partenariat fédéral-État-industrie et parrainé par l'Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ) . Les bases de données HCUP rassemblent les efforts de collecte de données des organisations de données de l'État, des associations hospitalières et des organisations de données privées (partenaires HCUP) et du gouvernement fédéral pour créer une ressource nationale d'informations sur les données de santé au niveau de la rencontre. HCUP comprend la plus grande collection de données longitudinales sur les soins hospitaliers aux États-Unis, avec des informations sur tous les payeurs et au niveau de la rencontre à partir de 1988. Ces bases de données permettent des recherches sur un large éventail de questions de politique de santé, y compris le coût et la qualité des services de santé, les modèles de pratique, l'accès aux programmes de soins de santé et les résultats des traitements aux niveaux national, étatique et local du marché.

HCUP ne serait pas possible sans les contributions des partenaires de collecte de données suivants à travers les États-Unis :

Alaska Ministère de la Santé et des Services sociaux
Alaska Association des hôpitaux d'État et des maisons de retraite
Arizona Département des services de santé
Arkansas département de santé
Californie Bureau de la planification et du développement de la santé à l'échelle de l'État
Colorado Association hospitalière
Connecticut Association hospitalière
District de Colombie Association hospitalière
Floride Agence pour l'administration des soins de santé
Géorgie Association hospitalière
Hawaii Société d'information sur la santé
Illinois Département de la santé publique
Indiana Association hospitalière
Iowa Association hospitalière
Kansas Association hospitalière
Kentucky Cabinet de la santé et des services à la famille
Louisiane département de santé
Maine Organisation des données de santé
Maryland Commission d'examen des coûts des services de santé
Massachusetts Centre d'information et d'analyse de la santé
Michigan Association de santé et d'hôpital
Minnesota Association hospitalière
Mississippi Département d'État de la Santé
Missouri Institut de données de l'industrie hospitalière
Montana Association hospitalière
Nebraska Association hospitalière
Nevada Ministère de la Santé et des Services sociaux
New Hampshire Département de la santé et des services sociaux
New Jersey département de santé
Nouveau Mexique département de santé
New York Département d'État de la Santé
Caroline du Nord Ministère de la Santé et des Services sociaux
Dakota du nord (données fournies par la Minnesota Hospital Association)
Ohio Association hospitalière
Oklahoma Département d'État de la Santé
Oregon Association des hôpitaux et des systèmes de santé
Oregon Bureau de l'analyse de la santé
Pennsylvanie Conseil de maîtrise des coûts des soins de santé
Rhode Island département de santé
Caroline du Sud Bureau des recettes et des affaires fiscales
Dakota du Sud Association des organismes de santé
Tennessee Association hospitalière
Texas Département des services de santé de l'État
Utah département de santé
Vermont Association des hôpitaux et des systèmes de santé
Virginie Information sur la santé
Washington Département d'État de la Santé
Virginie-Occidentale Département de la santé et des ressources humaines, West Virginia Health Care Authority
Wisconsin Département des services de santé
Wyoming Association hospitalière

À propos de la DRN

La base de données nationale des réadmissions du HCUP (NRD) est une base de données au niveau de la sortie de l'année civile construite à partir des bases de données des patients hospitalisés de l'État du HCUP (SID) avec des numéros de couplage de patients vérifiés qui peuvent être utilisés pour suivre une personne dans les hôpitaux d'un État. La BDNI 2010-2014 est disponible à l'achat auprès du distributeur central HCUP. La BDNI est conçue pour appuyer divers types d'analyses des taux de réadmission nationaux. La base de données comprend les sorties des patients avec et sans visites répétées à l'hôpital au cours d'une année et ceux qui sont décédés à l'hôpital. Les séjours répétés peuvent être liés ou non. Les critères pour déterminer la relation entre les admissions à l'hôpital sont laissés à l'analyste utilisant la BDNI. La BDNI a été construite comme un échantillon de convenance composé de 100 pour cent des rejets admissibles. Les poids à la sortie pour les estimations nationales sont élaborés à l'aide de l'univers cible des hôpitaux communautaires (à l'exclusion des hôpitaux de réadaptation et de soins actifs de longue durée) aux États-Unis. Au fil du temps, la base de sondage pour la NRD changera donc, le nombre d'États contribuant à la NRD variera d'une année à l'autre. Le NRD est destiné aux estimations nationales, mais aucune estimation régionale, étatique ou spécifique à l'hôpital ne peut être produite.

Pour plus d'informations

  • HCUP Fast Stats sur www.hcup-us.ahrq.gov/faststats/landing.jsp pour un accès facile aux dernières statistiques basées sur HCUP pour les sujets d'information sur la santé
  • HCUPnet, le système de requête interactif de HCUP, sur hcupnet.ahrq.gov/

Pour une description détaillée du HCUP et plus d'informations sur la conception de la base de données nationale sur les réadmissions (NRD), veuillez vous référer à la documentation de la base de données suivante :

Agence pour la Recherche et la Qualité en Santé. Aperçu de la base de données nationale sur les réadmissions (BDNI). Projet de coût et d'utilisation des soins de santé (HCUP). Rockville, MD : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé. Mis à jour en décembre 2016. www.hcup-us.ahrq.gov/nrdoverview.jsp. Consulté le 31 janvier 2017.

Citation suggérée

Fingar KR (IBM Watson Health), Barrett ML (M.L. Barrett, Inc.), Jiang HJ (AHRQ). Une comparaison des réadmissions toutes causes de 7 jours et 30 jours, 2014. HCUP Statistical Brief #230. Octobre 2017. Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé, Rockville, MD. www.hcup-us.ahrq.gov/reports/statbriefs/sb230-7-Day-Versus-30-Day-Readmissions.pdf.

Remerciements

Les auteurs tiennent à remercier les contributions de Minya Sheng d'IBM Watson Health.

L'AHRQ accueille les questions et les commentaires des lecteurs de cette publication qui souhaitent obtenir plus d'informations sur l'accès, le coût, l'utilisation, le financement et la qualité des soins de santé aux États-Unis. Nous vous invitons également à nous dire comment vous utilisez ce résumé statistique et d'autres données et outils HCUP, et à partager des suggestions sur la façon dont les produits HCUP pourraient être améliorés pour mieux répondre à vos besoins. Veuillez nous envoyer un e-mail à [email protected] ou envoyer une lettre à l'adresse ci-dessous :

Sharon B. Arnold, Ph.D., directrice par intérim
Centre de livraison, d'organisation et de marchés
Agence pour la Recherche et la Qualité en Santé
5600, allée des pêcheurs
Rockville, Maryland 20857


Ce résumé statistique a été mis en ligne le 31 octobre 2017.


1 Association médicale du Colorado. Manuel de facturation des patients hospitalisés/ambulatoires. Février 2014. www.colorado.gov/pacific/sites/default/files/IP%20and%20OP%20Hospital%20Billing%20Manual%20(February%202014).pdf. Consulté le 15 septembre 2017.
2 Chin DL, Bang H, Manickam RN, Romano PS. Repenser les réadmissions à l'hôpital dans les trente jours : des intervalles plus courts pourraient être de meilleurs indicateurs de la qualité des soins. Affaires de santé (Millwood). 201635(10) :1867-75.
3 Ministère de la Santé et des Services sociaux du Michigan. Manuel du fournisseur de Medicaid. Juillet 2017. www.mdch.state.mi.us/dch-medicaid/manuals/MedicaidProviderManual.pdf. Consulté le 15 septembre 2017.
4 Organisation d'examen externe de la qualité du Texas. Réadmissions potentiellement évitables dans les programmes Medicaid et CHIP du Texas. Décembre 2014. hhs.texas.gov/sites/default/files/documents/about-hhs/process-improvement/medicaid-chip-qei/PPR-Statewide-Report-FY2013.pdf. Consulté le 15 septembre 2017.
5 Idem.
6 centres de services Medicare et Medicaid. Programme de réduction des réadmissions hospitalières (PRHR). Avril 2016. www.cms.gov/Medicare/Medicare-Fee-for-Service-Payment/AcuteInpatientPPS/Readmissions-Reduction-Program.html. Consulté le 6 juin 2017.
7 Autorité des soins de santé de l'État de Washington. Politique sur les réadmissions potentiellement évitables (PPR). Foire aux questions (FAQ) - CY 2016. Février 2016. www.wsha.org/wp-content/uploads/WA-PPR-FAQ-Final.pdf. Consulté le 15 septembre 2017.
8 Chin et al., 2016. Op. cit.
9 Herrin J, St Andre J, Kenward K, Joshi MS, Audet AM, Hines SC. Facteurs communautaires et taux de réadmission à l'hôpital. Recherche sur les services de santé. 201550(1):20-39.
10 Agence pour la Recherche et la Qualité en Santé. Logiciel de classifications cliniques HCUP (CCS) pour la CIM-9-CM. Projet de coût et d'utilisation des soins de santé (HCUP). Rockville, MD : Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé. Mis à jour en octobre 2016. www.hcup-us.ahrq.gov/toolssoftware/ccs/ccs.jsp. Consulté le 31 janvier 2017.
11 La BDNI 2013 disponible à l'achat via le distributeur central HCUP comprend l'élément de données pour le payeur principal attendu, mais pas l'élément de données pour le payeur attendu secondaire.


Les vagues de chaleur des années 1930

Un dessin animé de la vague de chaleur de Washington, D.C. du 28 juillet 1930. La vague de chaleur est photographiée en train d'essayer de battre un "record de séance", imitant les gardiens de mâts populaires de la journée. L'été 1930 a établi le record à Washington du nombre de jours où les températures ont atteint ou dépassé 100 ° F, à 11 jours. La température la plus chaude de 106 ° F s'est produite le 20 juillet. Le lauréat du prix Pulitzer Clifford Berryman a dessiné le dessin animé. Source : Le livre "Washington Weather."

Les vagues de chaleur de 1934 et 1936 dans le Mid West et les Grandes Plaines sont bien connues. Mais, peut-être, ce qui est moins bien apprécié, c'est que les vagues de chaleur record étaient à la fois plus étendues géographiquement et ne se limitaient pas à ces deux années.

Le Capital Weather Gang, qui écrit pour le Washington Post, a écrit cet article en 2010, montrant comment les vagues de chaleur ont affecté Washington DC.

Avant le réchauffement climatique, il y a eu les années de bol de poussière des années 1930, également connues sous le nom de " les années trente sales". dans toute la nation. Ils se sont également produits lorsque la plupart des gens n'avaient pas le confort de la climatisation et de nombreux décès liés à la chaleur ont été signalés. Deux années au cours de cette décennie ont été particulièrement chaudes pour notre région, 1930 et 1936. Ces deux années ont établi des records de chaleur à Washington qui se tiennent encore aujourd'hui.

Continuez votre lecture pour en savoir plus sur les vagues de chaleur de 1930 et 1936.

L'été 1930 a fait la une des journaux en raison d'une chaleur et d'une sécheresse sans précédent qui ont causé des pertes de récolte catastrophiques dans tous les États-Unis. L'été 1930 a inauguré l'ère du « Dust Bowl » d'étés exceptionnellement chauds et secs qui ont frappé les États-Unis pendant une grande partie des années 1930.

Les agriculteurs de la région de Washington n'ont certainement pas été épargnés en 1930, alors que des vagues de chaleur intenses et prolongées se sont abattues sur la région fin juillet et début août. La température officielle enregistrée le 20 juillet était de 106 ° F, ce qui détient le record de la température la plus élevée jamais enregistrée à Washington. Officieusement, 110 ° F a été enregistré le même jour sur Pennsylvania Avenue et 108 ° F à la cathédrale nationale. L'été 1930 a également établi le record du nombre de jours où les températures ont atteint ou dépassé 100 ° F à 11 jours.

Des températures élevées de plus de 100°F ont été enregistrées au cours de deux vagues de chaleur qui se sont produites fin juillet et début août 1930. Les températures élevées de la vague de chaleur de juillet sont les suivantes :

19 juillet – 102°F
20 juillet – 106°F
21 juillet – 103°F
22 juillet – 100°F
23 juillet – 94°F
24 juillet – 93°F
25 juillet – 100°F
26 juillet – 100°F

Les températures élevées de la canicule d'août sont les suivantes :

2 août – 94°F
3 août – 100°F
4 août – 102°F
5 août – 102°F
6 août – 88°F
7 août – 97°F
8 août – 104°F
9 août – 102°F

À la fin de l'été 1930, environ 30 décès à Washington étaient attribués à la chaleur et des milliers d'autres étaient morts dans tout le pays. A Washington, il n'y a jamais eu d'autre été avec une canicule qui a égalé l'été 1930.


L'hôtesse Heat Chaser donne une boisson fraîche à un policier de Washington, le 4 août 1936. Les températures ont atteint 95°F ce jour-là. Le jour le plus chaud de cet été était le 10 juillet lorsque la température a atteint 105 °F.Source : Le livre "Washington Weather."

L'été 1936 se distingue comme l'un des étés les plus chauds ressentis dans l'ensemble des États-Unis. La vague de chaleur a commencé au début de l'été, le Midwest connaissant des températures de juin dépassant 100 ° F à certains endroits. La chaleur a culminé en juillet, avec des records de tous les temps établis dans de nombreuses villes. Steele, dans le Dakota du Nord, a enregistré une température élevée de 121 °F et certaines régions du Canada ont vu des températures élevées dépasser 110 °F. À Washington, la température a atteint 104 °F le 9 juillet et 105 °F le 10 juillet. Plus de 5 000 décès liés à la chaleur ont été signalés aux États-Unis. La canicule et la sécheresse de 1936 se sont finalement atténuées en septembre.

Pour vous, amoureux de la neige, que pensez-vous des hivers qui ont suivi les canicules de 1930 et 1936 pour les Washingtoniens ? Je peux le résumer en un mot, déprimant. Bien sûr, si vous aimez le temps du tennis ou les balades l'après-midi sans pardessus, les hivers 1930/31 et 1936/37 ont été formidables.

Au cours de l'hiver qui a suivi la canicule de 1930, il n'y a eu que 3 jours où les températures ont été sous le point de congélation toute la journée et seulement 2,5" de neige sont tombées pendant toute la saison hivernale. Les températures dans les années 40 et 50 étaient courantes pendant les mois d'hiver, avec 67 ° F enregistré le 27 janvier.

L'hiver qui suivit la canicule de 1936 fut encore plus doux que 1930 pour Washington. Au cours de cet hiver, il n'y a eu qu'un seul jour où les températures ont été inférieures à zéro toute la journée et les températures dans les années 60 étaient courantes tout au long des mois d'hiver.Une température élevée incroyable de 76 ° F a été enregistrée le 9 janvier. Quelques tempêtes de neige humides en fin de saison ont sauvé l'hiver de la neige à Washington, avec un peu plus de 15" signalé pour la saison.

Comme je l'ai mentionné, l'article a été écrit en 2010, alors comment l'été 1930 se compare-t-il à 2012 ?

Les observations météorologiques mensuelles à Laurel MD, la station USHCN la plus proche de Washington, à 50 km de là, suggèrent que 2012 ne se rapproche même pas. Les rapports mensuels pour juillet/août sont copiés ci-dessous, mais peuvent être résumés. (La qualité des feuilles de 1930 est un peu approximative, mais les chiffres sont également confirmés via les rapports climatologiques de l'État du Maryland).

  1930 2012
Nombre de jours >= 100F 12 2
Nombre de jours >= 95F 21 10
Température maximale 106F 102F

Il convient également de noter que le record de température maximale de tous les temps pour le Maryland est de 109F, établi à l'origine en 1898 et ensuite égalé en 1918 et 1936.

 Ce discours

Nous nous souvenons tous sans doute du célèbre discours d'Obama « Il fait chaud aujourd'hui, il doit y avoir un réchauffement climatique », prononcé l'année dernière à Washington. Ce jour-là, le 25 juin, la température a atteint 82F, sur la route de Laurel.

Ce ne sera probablement pas une grande surprise d'apprendre que la température maximale moyenne en juin est de 83,8F. Ou que la température record pour juin est de 101F, fixée dès 1899.

Ou qu'une température de 82F a été dépassée ou liée en juin à pas moins de 1992 fois sur un total de 3204 jours à Laurel.


Quels objets racontent l'histoire de votre vie ?

Questions sur les sujets d'actualité pour les élèves de 13 ans et plus.

Conserver soigneusement un ensemble limité d'objets est récemment devenu un moyen populaire pour les musées et les historiens de raconter de vastes histoires (par exemple, l'histoire du monde ou de la ville de New York). Après tout, les artefacts peuvent nous aider à visualiser le passé et à voir les événements complexes comme quelque chose de tangible ou de relatable.

Nous pouvons également utiliser la même approche pour raconter nos histoires personnelles. Un T-shirt sentimental, un dessin de maternelle ou un livre écorné ? Quels objets racontent l'histoire de ton la vie?

Dans l'essai du Sunday Review « Object Lessons in History », Sam Roberts explique comment raconter l'histoire à travers les objets « émerge en tant que lingua franca » de l'histoire :

Il y a cinq ans, la BBC et le British Museum ont collaboré à une série radiophonique à succès et à un livre intitulé 𠇊 History of the World in 100 Objects.” La semaine dernière, le Smithsonian a poursuivi avec son “History of the World in 1 000 objets.”

Ce n'est pas que 900 autres artefacts transformationnels se sont soudainement matérialisés depuis 2009. Au lieu de cela, pensez aux deux histoires comme des serre-livres de 3,2 livres flanquant une multitude de collections similaires qui mettent en valeur le pouvoir fascinant et métamorphique des artefacts, d'une femme de 230 000 ans figurine à un pot de poussière collectée dans le Lower Manhattan après le 11 septembre.

Grâce en partie à une prolifération récente de biographies à succès de grandes personnalités politiques et militaires, l'histoire est chaude. Et les objets semblent émerger comme l'histoire&# x2019s lingua franca. Le livre � Objects” a été réimprimé en 10 langues. Les téléchargements de ses podcasts compagnons de 15 minutes ont dépassé les 35 millions. Cet été, lorsque le Smithsonian a interrogé le public sur l'objet « le plus emblématique » de sa collection, plus de 90 000 personnes ont pesé.

Ce succès n'est pas passé inaperçu. Le Victoria and Albert Museum de Londres expose actuellement 99 objets désobéissants représentant des mouvements pour le changement social, y compris une affiche « Silence = mort » créée en réponse à l'épidémie de sida. Le musée d'Israël organise 12 objets qui définissent l'humanité pour une exposition au printemps prochain.

“ ce n'est que dans le monde des objets que nous avons le temps et l'espace,” T. S. Eliot a écrit. Pensez aux marques que les choses — la roue, le crucifix, la carte de crédit ou la puce informatique — ont fait sur la civilisation.

Étudiants: Lisez l'essai en entier, puis dites-nous …

— Quels objets racontent votre vie ? Pouvez-vous identifier cinq ou dix objets que vous incluriez dans une exposition ou un livre sur votre vie ?

— Pourquoi avez-vous sélectionné chacun de ces objets ?

— Pensez-vous que raconter l'histoire à travers des objets est un moyen intelligent 𠇊 d'accrocher les gens à l'histoire” ? Les objets racontent-ils une histoire que les mots ou les images ne sont pas capables de transmettre aussi efficacement ?

Étudiants 13 ans et plus sont invités à commenter ci-dessous. Veuillez utiliser uniquement votre prénom. Pour des raisons de politique de confidentialité, nous ne publierons pas les commentaires des étudiants qui incluent un nom de famille.

Les commentaires ne sont plus acceptés.

J'ai quelques articles qui partagent l'histoire de ma vie. Cela va d'un animal en peluche d'enfance à mon chapeau de lapin préféré. J'ai une énorme collection de vieux crayons mécaniques, de peintures, de cahiers, de carnets de croquis, d'ordinateurs cassés et d'une tablette à dessin cassée. Tout cela partage mon amour pour les ordinateurs et l'art. De plus, j'ai une collection de vieux jouets pour chiens et des colliers provenant d'anciens animaux de compagnie qui, malheureusement, sont décédés. J'ai même le crâne d'un cerf avec une paire complète de bois, le premier cerf que mon grand-père avait abattu, cela montre mon amour de la chasse. J'ai beaucoup d'autres objets, mais restons-en là.

Je choisirais un ballon de football, une canne à pêche, une moto tout-terrain, une photo de ma famille et un livre de mathématiques. C'est ce que j'ai choisi parce que le football représente les jeux de football avec des amis, la canne à pêche est mon sport préféré, la moto tout-terrain est mon plaisir en famille, la photo est pour que je connaisse toujours ma famille et le livre de mathématiques est mon amour de l'école et l'éducation. Je pense que c'était intelligent, mais les différents objets racontent une histoire différente pour différentes personnes, et ils peuvent convoyer des choses.

J'ai aussi des objets qui racontent ma vie. Commençons par le CD de Backyard Baseball 2003. Ce jeu était incroyable, frappant particulièrement les circuits avec Griffey et Pablo. Mais ce jeu a eu un impact quand il m'a vraiment fait découvrir le monde du sport. De plus, je ne me souviens pas comment, mais j'ai reçu un ours en peluche Lion et j'ai vite commencé à aimer les Lions de Détroit.

Mon crucifix en or m'a été offert par ma grand-mère et il me rappelle ma famille et la tradition de donner avec mes ancêtres.

Les effets personnels tels que les images sont parmi les plus importants car ils démontrent la joie de vivre et les personnes avec qui vous l'avez passée. Les images nous aident à réfléchir sur le passé et nous permettent de nous souvenir des moments forts d'une vie.

Il existe de nombreux objets qu'un homme peut utiliser pour raconter une histoire sur lui-même. Si je devais choisir des objets, je choisirais des objets d'histoire très mélangés pour me décrire. Mon premier objet serait ma montre. Un spectateur verrait juste une montre, mais le spectateur doit réfléchir à ce que la montre signifie vraiment. Cela pourrait être j'aime le temps, cela pourrait être je n'aime pas être en retard, ou cela pourrait juste une déclaration de mode. Un autre objet que je choisirais serait mon casque. Moi portant des écouteurs pourrait symboliser deux choses. 1. J'aime la musique ou 2. Je ne veux pas que tu me parles à ce moment-là. Un autre objet que je choisirais est ma brosse à dents. J'aime me brosser les dents. Je pense que raconter l'histoire à travers des objets n'est pas une manière intelligente d'amener les gens à l'histoire. Cela pourrait être un moyen utile d'étudier les leçons en classe d'histoire. Quelqu'un ne deviendra accro à une idée ou à un objet que s'il s'en soucie. Un sage a dit ça un jour. Ce sage est l'entraîneur Trongone.

J'ai plusieurs objets qui racontent l'histoire de ma vie. S'il devait y avoir un film ou un roman sur moi, j'inclurais mon téléphone portable, mon premier ballon de football, mes premières chaussures de lutte, mes lunettes et un bracelet que mon ami m'a offert. Mon mobile a tout, des photos du jour de ma naissance à mon seizième anniversaire, donc cela peut certainement être inclus. Mon premier ballon de foot que j'ai eu en cadeau il y a 8 ans est toujours utilisable et raconte l'amour que j'ai pour le �utiful game”. Mes premières chaussures de catch que j'ai achetées récemment racontent un nouveau chapitre de ma vie car je n'avais jamais catché avant la rentrée 2014-2015. Mes lunettes que j'ai eues il y a quatre ans me rappellent le moment de ma vie où ma vue a commencé à se détériorer. Le bracelet est mémorable car c'est un cadeau de mon ancien meilleur ami, et les souvenirs d'elle et moi vivront pour toujours même si nous ne sommes pas en contact aujourd'hui. Oui, les objets sont un moyen très intelligent de relier les gens à l'histoire. Un artefact est un moyen de nous rappeler un certain événement de l'histoire. Qu'il s'agisse d'une période de dépression ou d'un âge d'or, il y a toujours un artefact à montrer et à prouver que cela s'est produit.

Je pense que les objets jouent un rôle énorme dans la vie des gens. Je sais personnellement que j'ai de nombreux objets dans ma chambre qui me ramènent à des jours meilleurs, la majorité d'entre eux ayant à voir avec mes étés au camp de vacances. A chaque fois que je les regarde, je suis transporté dans la mémoire, l'instant précis où j'ai reçu quel que soit cet objet. Je peux le revivre ne serait-ce qu'une seconde.
Le premier objet peut sembler étrange, mais je vais vous expliquer. Il y a une tradition dans mon camp, et il n'y a pas de nom, mais nous le faisons assez souvent. Chaque fois qu'il y a une couchette ou des personnes qui vont se lier, ils prennent une bobine de fil et demandent aux gens de faire le tour du cercle en disant quelque chose qu'ils aiment ou admirent à leur sujet ou un bon souvenir qu'ils ont eu ensemble. Ensuite, cette personne le lance à la personne suivante tout en tenant la ficelle. Finalement, il fait un web. Le premier fil, qui est vert, date du moment où Morry&# x2019s Camp, un camp pour les enfants du centre-ville pour lequel mon camp parraine et collecte des fonds, est venu chez nous et a fait des visites. Ils ont expérimenté la gymnastique, UBUILDIT, et les deux camps ont escaladé un mur de 11 pieds sans aucun support, juste l'un l'autre. Ce n'était pas difficile parce que les gars avaient d'énormes muscles et nos gars n'étaient pas si mauvais non plus. À la fin, nous avons fait la tradition du fil et je me souviens avoir été très heureux de leur montrer comment nous faisons les choses après être allé à leur camp auparavant. Seuls les CIT peuvent le faire. L'autre pièce, qui est jaune, a été réalisée uniquement par les filles du CIT. Comme c'était notre dernière nuit de camp, nous voulions faire cela pour nous remonter le moral. Mais quand nous avons eu la ficelle, notre chef de groupe nous a surpris avec des quantités MASSIVES de nourriture. La nourriture au camp pue, et comme elle est casher, nous ne mangeons que du poulet comme protéine. Nous avons fait du bazar et mangé jusqu'à ce que nous soyons malades, et nous n'avons jamais fini par faire la tradition, mais je le porte quand même parce que je me souviens avoir été si en sécurité et satisfait, nous nous sommes tous écrasés sur le sol de la couchette, mangeant de la malbouffe et nous souvenant les moments que nous avons passés ensemble au cours de la dernière décennie. Cela me rend heureux, mais aussi mélancolique, sachant que je ne les reverrai plus jamais.
L'objet suivant est un peu particulier. C'est une petite flèche en bois, qui tient dans la main, et le haut et le bas sont sciés. Chaque année pour la guerre des couleurs, le conteur du camp affectueusement appelé Lah cache cette flèche dans un endroit du camp puis donne des indices sur son emplacement. Si vous le trouvez, vous êtes une légende du camp. Les indices deviennent plus faciles chaque jour, et beaucoup les trouvent le troisième ou le quatrième jour. Je l'ai trouvé au deuxième. Les CIT sont autorisés à regarder par eux-mêmes. Les campeurs doivent prendre un moniteur. Je cherchais sous un immeuble appelé Lakeview et deux garçons SANS (et j'utilise des majuscules criardes parce que certaines personnes disent que je l'ai volé ou trouvé injustement) un conseiller l'a ramassé et nous l'avons vu et ils ont essayé de le cacher. L'un d'eux l'a laissé tomber par terre (une très mauvaise décision, car si c'était entre ses mains, je ne l'aurais pas pris) et l'autre a couru chercher un conseiller. Les deux garçons avec qui j'étais disaient "prends-le prends-le!" et l'autre garçon de l'autre équipe m'a supplié, mais dans une décision que je ne me souviens pas avoir prise, je l'ai ramassé et j'ai couru au bureau , où j'ai été félicité par les chefs d'équipe et j'ai pu le montrer à Lah. J'ai partagé la flèche avec les deux garçons qui l'ont trouvée, car ils étaient reconnaissants que je sois là parce qu'ils n'avaient pas non plus de conseiller. J'ai aussi trouvé la flèche d'hiver, qui est le même concept mais en hiver sur newsletter, et vous envoyez votre réponse par email. Maintenant, je sais que les gens ne m'oublieront pas lorsque je devrai prendre une année sabbatique avant de devenir un conseiller à part entière.
Le dernier objet est deux magazines sous le nom “Teenink”. C'est une collection d'écrits pour adolescents - poésie, nouvelles, etc. Être publié est vraiment, vraiment, difficile. Ils prennent 150 000 soumissions en un an. 60 000 d'entre eux sont de la poésie. J'ai été publié pour mes poèmes, “There is Sweet Music Here” et 𠇎leven Minutes”. Je ne pensais pas qu'ils seraient publiés lorsque je les ai envoyés, mais ils l'ont fait et j'ai eu une mini crise cardiaque quand j'ai découvert que j'étais un auteur publié. Je suis très reconnaissant pour cela et je les garderai pour toujours.
Les objets jouent un rôle énorme dans ma vie comme décrit ci-dessus. Il y en a tellement que j'aimerais pouvoir écrire un livre entier, mais je ne peux pas. Il est facile d'écrire ce qui me passionne, surtout lorsque les lecteurs ne connaissent pas les expériences du camp de nuit ou ne savent pas ce qu'est Teenink . Cela peut prendre une petite thèse, mais cela en vaut la peine.

Quels objets représenteraient fidèlement ma vie ? Résumer tout mon être en seulement 5 choses semble être un défi. Cependant, la liste est devenue apparente très rapidement. C'est qui je suis. Les 5 objets qui représentent ma vie comprennent des baguettes, des écouteurs, un dossier, deux maillons de chaîne et une loupe. Tout d'abord, les baguettes : la batterie est profondément ancrée dans mon ADN et c'est simplement ce pour quoi je suis né. Je joue de la batterie depuis plus de 8 ans. Il m'a fallu les huit autres années de ma vie pour réaliser que la batterie avait du sens pour moi et s'accordait parfaitement avec ma personnalité. Les raisons pour lesquelles je joue de la batterie sont directement liées aux quatre autres objets qui décrivent ma vie. Un batteur doit toujours être à l'écoute. C'est là qu'interviennent les écouteurs. J'écoute toujours, pas seulement j'entends. En faisant cela, je comprends les choses à un niveau plus profond et je suis capable d'être une meilleure personne. Que ce soit en écoutant d'autres personnes parler ou en écoutant de la musique, une meilleure compréhension de ce à quoi vous êtes exposé vous permet d'utiliser efficacement vos ressources et d'apprendre. En tant que batteur, l'écoute me permet de m'adapter à la musique et de maintenir le groupe ensemble de la même manière que l'écoute me permet de m'adapter pleinement au monde qui m'entoure. Le dossier symbolise l'organisation, ce qui est également essentiel pour un batteur. Je suis extrêmement obsessionnel, compulsif et pointilleux quand il s'agit de rester organisé. Ma chambre est toujours impeccable, ce qui me permet de mieux fonctionner tout au long de la journée. Il en va de même pour les tambours. En organisant mes idées musicales, je prends ma place dans n'importe quel cadre musical sans en faire trop. Dans le but à la fois de jouer de la batterie et de pouvoir fonctionner comme un humain, l'organisation me permet d'être efficace et d'assumer mes responsabilités, quoi que je fasse. Viennent ensuite les deux maillons de la chaîne. Ceux-ci représentent mon amour pour l'interaction sociale et la connexion avec les gens. J'aime faire connaissance avec des gens intéressants et me faire de nouveaux amis dans des situations inconnues. L'une des façons dont je me connecte avec les gens est la batterie. La musique est un langage universel qui permet de rassembler les gens. Quand je joue devant des gens, il y a une énergie profonde qui me remplit lorsque je vois des gens hocher la tête et taper des talons sur le sol. Enfin, la loupe est un symbole de ma curiosité. À l'avenir, je prévois de voyager dans des endroits exotiques, de découvrir de nouvelles choses et d'être exposé à toutes les choses incroyables que notre planète a à offrir. Je m'efforce également d'apprendre et d'expérimenter constamment à la batterie. J'essaie de m'exposer à tous les types de musique afin de pouvoir être exposé aux quantités infinies de sons merveilleux. La batterie est une métaphore directe de ma vie dans son ensemble et je l'utilise souvent pour m'aider à traverser des moments difficiles. Il en est de même dans l'autre sens. Quand je suis mis au défi avec une nouvelle entreprise musicale, je le vois comme n'importe quel autre défi dans la vie.

Il y a beaucoup d'objets qui racontent une histoire dans ma vie. Par exemple, mes clubs de golf, mon argent et mes livres sont très importants pour moi et ils disent qui je suis aujourd'hui. Chaque objet a une histoire derrière lui. Mes clubs de golf sont très importants pour moi. Mon père m'a initié au golf et depuis que j'ai commencé, je ne peux plus m'arrêter. Nous avons passé la plupart de notre temps de qualité ensemble en jouant au golf. S'il n'y avait pas eu de golf, je ne serais pas aussi proche de mon père qu'aujourd'hui. Je peux parler de tout à mon père et c'est principalement grâce au golf. En jouant au golf avec mon père, je peux tout faire sortir de ma poitrine. J'ai l'impression que le golf est mon refuge et quand je suis avec mon père, je le regarde comme mon meilleur ami. S'il n'y avait pas eu mes clubs de golf, je n'aurais pas le lien spécial avec mon père comme je le fais aujourd'hui. L'argent est un objet très important dans ma vie. Je travaille autant que je peux pour obtenir le plus d'argent possible. Je n'utilise pas d'argent pour moi. J'économise beaucoup d'argent pour pouvoir offrir un cadeau à un membre de ma famille pour son anniversaire. Ils sont toujours surpris quand je leur reçois un cadeau, mais maintenant ils devraient savoir ce qui les attend. Je travaille beaucoup pour eux. Ils le méritent vraiment à cause de tout ce qu'ils ont fait. Ils m'ont soutenu à travers tout et ils étaient là quand j'en avais le plus besoin. Ils méritent l'argent plus que moi. J'apprécie tout ce qu'ils ont fait pour moi et je n'oublierai jamais ce qu'ils ont vécu pour moi. L'objet le plus important qui raconte mon histoire sont mes livres. Mes études et mes livres pour l'école sont les choses les plus importantes dans ma vie. Ils montrent vraiment qui je suis. Les livres montrent qui je suis parce que je mets beaucoup d'efforts dans mes travaux scolaires. Je suis déterminé à réussir à l'école parce que je veux que tout le monde dans ma famille soit fier de ce que je suis devenu. La meilleure façon de les rendre fiers est de bien réussir à l'école et de faire quelque chose de moi-même qui fait une différence dans le monde. Si je réussis bien à l'école, tout le monde sera fier de moi, et si tout le monde est fier de moi, je suis fier de moi. Si je suis fier de moi, je me sentirai accompli dans ce que j'ai fait. Je suis plus déterminé dans mon travail scolaire qu'avec n'importe quoi d'autre. Je veux vraiment faire quelque chose de moi-même. La meilleure façon de faire quelque chose de moi-même est de bien faire dans mes livres. Mes livres et mes études sont les choses les plus importantes dans ma vie.

J'ai plusieurs objets qui donnent une représentation claire de ma vie. Cela va de mon téléphone intelligent cellulaire à ma paire de superbes chaussures de lutte Adidas en bronze. Chaque objet que j'ai qui me représente, me représente à cause de l'expérience que j'ai vécue avec. Chaque élément que je chéris m'exprime pour qui je suis. Mon téléphone intelligent, qui est un trois de la galaxie, me représente clairement car il montre que je suis une personne sociale et que je suis très moderne, il m'a aussi beaucoup aidé tout au long de ma vie, comme étudier pour un test ou communiquer avec mes amis et ma famille. Je possède aussi des vêtements très colorés, mes vêtements colorés m'expriment parce que cela montre que je peux m'amuser, car être coloré signifie que vous n'avez pas peur d'être différent et que vous aimez combiner, et les gens qui n'ont pas peur d'être différents s'amuse souvent.Je possède également un banc et des poids, j'adore mon équipement d'entraînement, car le fitness est ma vie et j'aime m'entraîner, c'est un bon moyen d'être en forme et un bon moyen de se sentir bien, j'aime aussi mon banc et mon ensemble de poids parce que cela m'aide à ne pas tergiverser et à faire quelque chose de moi-même. Tout mon équipement d'entraînement me représente car il montre ma détermination à devenir plus fort. De tout ce que je possède dans ce monde, mon bien le plus précieux serait probablement mes chaussures de lutte, ce ne sont pas les chaussures que j'aime, c'est l'histoire et le principe que mes chaussures racontent. Cette paire de chaussures de lutte raconte l'histoire de mon premier match de lutte universitaire, que j'ai gagné bien sûr. De plus, les chaussures sont un peu usées, et les gens m'ont dit d'aller les réparer mais je préfère pas parce que cette paire de chaussures raconte l'histoire de mes difficultés qui ont dû traverser, chaque égratignure et déchirure sur cette paire de chaussures de lutte signifie quelque chose, quelque chose de spécial qui ne peut pas être remplacé. Je crois que certains objets peuvent en dire beaucoup sur une personne, mais ce n'est pas l'objet qui peut raconter l'histoire d'une personne, c'est l'expérience que cette personne a vécue avec cet objet. Un morceau de papier qui dit “Korean” peut me décrire, parce que je suis coréen, mais il ne peut pas raconter mon histoire à moins que je ne l'aie vécu. Un objet n'est bon que si vous faites une expérience avec lui, sinon ce n'est qu'un objet ou une chose.

Tout le monde a des objets qui parlent d'eux, de leur attitude, de leur passé et de qui ils sont vraiment. Personnellement, je pense que j'ai beaucoup d'objets qui racontent l'histoire de ma vie, de mes vieux ours en peluche aux prix que j'ai gagnés en chantant et en art, etc. Mais quelque chose qui est vraiment important pour moi et qui joue un grand rôle dans ma vie, est l'art. Des pinceaux en désordre aux crayons de couleur cassés, tout ce que j'ai jamais utilisé pour faire de l'art et continue de le faire, sera pour toujours avec moi, le plus grand coffre au trésor de tous les temps ! Chemises en désordre et flocons de crayon, il n'y a rien de plus que je préférerais garder avec moi.
Les objets racontent certainement une histoire que les mots ne peuvent pas raconter. Quand je peins et dessine, je reflète qui je suis en tant que personne, ce que je pense, ce que je ressens. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été du genre timide, je ne me suis pas ouvert sur mes sentiments et émotions envers différentes choses. Mais la seule façon dont j'ai appris à m'ouvrir est à travers la beauté de l'art, en dessinant simplement ce que je ressens, quand j'étais stressé ou en colère, je sors juste un morceau de papier et je commence à dessiner, ou j'obtiens une toile et commencer à peindre. Des lots d'œuvres d'art désordonnées que j'avais faites quand j'avais cinq ans sont toujours en sécurité. Mes parents ont essayé plusieurs fois de m'envoyer dans des cours de dessin, mais cela n'a jamais vraiment fonctionné. Pourquoi? parce que les cours d'art sont des cours qui ont des règles, il y a des limites, leur système est de nous dire quoi dessiner, comment le faire, d'une manière particulière, et je n'aimais pas ça, j'avais mon propre style, j'ai trouvé qui je était vraiment en tant que personne. Et j'ai vraiment aimé faire mon propre truc. Parfois, mes dessins peuvent être un peu effrayants, sombres, parfois très brillants et joyeux, cela montre mes émotions, mes efforts et le temps consacré à quelque chose qui me passionne vraiment.
Un autre objet qui raconte l'histoire de ma vie serait les images. Ma famille est une famille pleine de photographes, j'ai des appareils photo qui me prennent en photo depuis aussi longtemps que je me souvienne. Je possède deux disques durs avec beaucoup, beaucoup d'images d'il y a des années jusqu'à aujourd'hui. Chacun sera enregistré deux fois au cas où je perdrais un disque dur. Les images jouent un si grand rôle dans ma vie autant que l'art. C'est parce que même si les gens sur les photos changent, les souvenirs ne changent jamais. Je capture tellement de moments spéciaux de mes voyages en Inde, de mes vacances chez moi à Dubaï, dans différents endroits et avec des personnes spéciales. Les regarder quand j'en ai le temps, rire d'images amusantes, m'apporte une pure joie. Parce qu'à chaque fois que je dessine, clique sur des images, vois ce que j'ai fait à chaque minute de ma vie, je suis vraiment fier de qui je suis devenu, et ce bonheur montre qui je suis vraiment.

J'ai de nombreux objets qui racontent l'histoire de ma vie (ma mère l'appelle indésirable, mais je ne suis pas d'accord). Certains des objets sont des souvenirs que j'ai reçus, comme un crayon géant de la NASA que j'ai obtenu en visitant un centre spatial du Mississippi quand j'étais plus jeune. Le crayon représente à quel point j'aimais la science, même si maintenant je ne m'en soucie plus autant. montrer mon amour pour Disney. Un autre objet est une grande pièce de monnaie qui contient des faits sur un navire appelé l'Intrepid, qui a un tas d'avions différents dessus, que je suis allé à un été. Cela montre à quel point j'aimais l'idée de devenir pilote, bien qu'il soit maintenant clair que je ne peux absolument pas piloter un avion. mon amour pour la danse. Les chaussures représentent le type de danse que j'ai pris. J'ai des claquettes es (évidemment pour les claquettes) et des chaussures de ballet pour quand j'ai pris le ballet, le jazz, puis le hip hop.J'ai sélectionné ces articles parce que je pense qu'ils en disent plus sur mon histoire personnelle que la plupart des objets que j'ai.Je pense que raconter l'histoire à travers des objets attirerait certainement ou attirerait plus de gens sur l'histoire parce que c'est plus intéressant. Je pense que les objets racontent certainement une histoire que les mots et les images ne transmettraient pas aussi efficacement. Je crois que les mots sont bons pour les explications mais les explications sont ennuyeuses et pas aussi captivantes. Et les images sont un bon outil visuel mais elles peuvent aussi avoir de nombreuses interprétations différentes. De plus, les objets peuvent être plus pratiques, ce qui captive la plupart des gens. Je me souviens d'être allé dans un musée pour enfants où tout était des objets pratiques ou exposés et j'ai pensé que c'était tellement amusant et tellement plus intéressant qu'un musée ordinaire ou écouter une présentation.

J'ai quelques objets qui racontent l'histoire de ma vie. Si je voulais écrire un livre ou un film sur ma vie, j'ai l'impression que je pourrais écrire/filmer pour toujours. Ma vie se compose de beaucoup de souvenirs et d'idées parce que j'ai une très bonne mémoire. Si j'avais un objet à mettre dans un livre je mettrais ma famille nombreuse, puisque je suis d'origine indienne j'ai beaucoup de cousins. Un autre élément qui est important pour moi est mon iPod et mes écouteurs, les écouteurs servent à entendre la musique de l'iPod. Après avoir commencé à prendre des technologies musicales et à composer de la musique sur un ordinateur, écouter de la musique devient différent. Je commence à écouter les petites choses plutôt que les petites et alors vous pouvez réellement juger à quel point la chanson est bonne ou mauvaise en raison de la façon dont la chanson est assemblée et de la façon dont elle se déroule. Je suis obsédé par les Nike ou les Jordan flashy et tous ceux qui me connaissent diraient que j'aime collectionner les chaussures et que j'aimerais travailler chez Footlocker parce que je pourrais obtenir toutes les chaussures les plus récentes. J'aime aussi le basket-ball et j'y joue depuis que j'ai presque 6 ans, j'ai grandi avec des gens qui aimaient aussi le basket-ball, alors j'ai commencé à jouer avec eux dès que je le pouvais, alors j'ai inclus un basket-ball dans mon livre. Mon basketteur préféré est Allen Iverson. J'ai appris de lui que même s'il n'est pas aussi grand que les autres basketteurs de la NBA, il a quand même eu un impact sur la NBA et a montré aux gens qu'il faut du cœur pour jouer au jeu. Alors oui, je suis d'accord pour dire que raconter l'histoire à travers des objets est une manière intelligente de représenter le passé car il est plus facile de comprendre quelque chose du passé qui est tangible.

J'aime l'idée d'utiliser des objets pour représenter l'histoire du monde. Cela raconte différentes histoires pour constituer toute l'existence de la culture à cette époque. Il y a certains objets que j'ai qui racontent mon histoire. Un exemple est un maillot des Yankees que mon père m'a acheté quand j'avais environ huit ans. Cela me rappelle les jours où mon père et moi allions aux matchs de baseball et passions des moments merveilleux, plus tard, cela explique en partie pourquoi j'ai joué au softball pendant sept ans. Un autre exemple est un collier qui appartenait à mon oncle avant son décès. Mon oncle est mort d'un cancer quand j'avais treize ans. Il a passé environ quatre mois avec quand il était malade jusqu'au jour où il est décédé. Son collier est quelque chose auquel je tiens. Cela me rappelle lui. Je suis devenu plus fort depuis lors, le collier représente ma nouvelle croissance et ma maturité dans cette situation. Mon prochain exemple serait mes chaussures de danse. La danse est devenue l'une de mes passions au cours des quatre dernières années. J'aime le sentiment d'utiliser le mouvement pour exprimer mes sentiments. La danse est aussi exigeante, j'ai appris à me tenir au courant. Cela me rend déterminé en tant que personne, cela m'a appris que je dois avoir la bonne attitude et la bonne perspective dans n'importe quelle situation. Qu'il s'agisse d'un nouveau tour de danse à apprendre ou de matériel de cours que je connais pour faire de mon mieux, je dois le vouloir. Les objets ont de nombreuses histoires qui ne sont probablement pas racontées. Notre histoire est dans ces objets et nous devons l'embrasser.

J'ai des objets qui peuvent représenter ma vie. Mes chaussures de sport montrent d'abord que j'aime vraiment le sport et qu'il a une grande place dans ma vie. J'ai ces chaussures depuis l'âge de 9 ans et je veux les garder.
Ma montre est aussi très importante car je ne me sens pas bien quand je ne la porte pas. Je déteste être en retard et je veux toujours vérifier l'heure qu'il est.
Dans mon ordinateur, il y a toutes mes photos et certaines choses vraiment importantes pour moi, comme mon téléphone. Si je les perdais, je perdais une partie de ma vie.
Il y a d'autres objets qui peuvent représenter ma vie mais ce sont les plus importants.

J'ai plein d'objets qui représentent quelque chose qui s'est passé dans ma vie !
D'abord ma flûte, c'est tellement important pour moi, je l'ai fait pendant six ans et j'adoooore tellement ça !
Deuxièmement, mon carnet de plongée sous-marine car il représente toutes les plongées que j'ai faites et depuis longtemps : sept ans comme la moitié de ma vie.
Enfin j'adore mon équipement de plongée sous-marine car il représente la plongée et quand je les vois, je me sens à nouveau bien même en hiver.

J'ai gardé beaucoup de souvenirs d'enfants.
Je garde mes livres de la maternelle et ils sont très importants pour moi. Ils symbolisent mon enfance terrestre. Parfois je les lis. Le premier tirage a été particulièrement raté. J'ai aussi une collection d'avions
billet comme ça je me souviens de mes destinations de vacances.
Quand j'étais au Maroc par exemple, je garde de l'argent (yem).

J'ai des objets qui racontent l'histoire de ma vie.
D'abord ma télé. Je ne peux pas vivre sans ma télé. Je regarde des films et des séries à chaque fois que j'en ai l'occasion.
Deuxièmement, mes livres. Mes livres. J'aime tellement lire. C'est une de mes caractéristiques. C'est lié à ma passion du cinéma : je lis les livres et puis je vois l'adaptation cinématographique ou, parfois, la série (comme Game of Thrones).

Les objets qui racontent l'histoire de ma vie doivent être mes livres et mes CD. De Des souris et des hommes à la faute de nos étoiles. Ou de Mozart à Panic ! À la discothèque. L'affichage est varié et diversifié. Nous choisissons des objets qui racontent une histoire sur nous-mêmes en fonction de ce qu'ils nous font ressentir et de ce qu'ils représentent. Pour moi, la musique est un symbole d'émotion, de travail et d'énergie. Je ne serais pas moi sans ma musique et je n'essaie pas d'être un adolescent stéréotypé en disant cela. Les objets sont une façon étonnante de raconter l'histoire. Ils capturent des émotions et suscitent des pensées que les mots ne peuvent jamais gérer. Pensez aux restes du 11 septembre. Le voir le rend presque plus réel. Voir quelqu'un en personne est BEAUCOUP différent de parler au téléphone ou d'envoyer des SMS. Dans nos vies, les objets créent des symboles ou des souvenirs dans nos vies qui sont importants pour nous.

Je devrais choisir un porte-mine (0,5), un bloc-notes, un appareil photo, un cahier, un stylo, un bon livre, mon jeu vidéo préféré, un bateau lego, mon sweat-shirt et mon scrapbook.
Ces objets sont ce qui me définit le plus, ils me rendent heureux.
Je pense que les objets aideraient les gens à vouloir en savoir plus sur l'histoire. Ils se demandaient d'où venaient les objets ou comment ils étaient utilisés.

Tout d'abord, au moins quelques-uns de mes cahiers. Malgré l'horrible qualité de mon écriture, avant d'avoir un téléphone ou un iPad, mes écrits devaient rester dans de petits livres. Je consacrais généralement un cahier à chaque projet, oubliant par la suite le projet précédent, à l'exaspération de mes parents. Ils ont conservé les histoires que j'ai écrites jusqu'à environ la sixième année, où mon écriture a évolué pour devenir mon iPad et a été perdue lorsqu'elle a été retirée.
Deuxièmement, mon téléphone portable et quelques photos dessus. L'un de mes passe-temps préférés est de prendre des photos du monde qui m'entoure. Par conséquent, mon téléphone est rempli de photos et de captures d'écran de choses que j'ai appréciées au cours de l'année.
Troisièmement, le contenu de ma bibliothèque. Les livres ont été mon tout depuis que je suis capable de lire. La lecture a toujours été importante pour moi. De plus, je me débarrasse rarement des livres, donc mes étagères sont pleines de livres que je possède depuis des années. Ils sont au cœur de ma vie et montrent comment mes goûts ont évolué au fil du temps.
Quatrièmement, ma collection de t-shirts. Comme tous ceux qui m'ont bien connu l'ont remarqué, mes t-shirts ont tendance à être spirituels ou à appartenir à un de mes fandoms. Ce sont des choses que j'ai soigneusement sélectionnées pour s'adapter à moi et à ma personnalité. Ils représentent mes intérêts et mes amours tout au long de ma vie.
Enfin, un petit échantillon d'artefacts, trop petits pour être affichés seuls. Ceux-ci inclus:
Mes Converse grises, que j'ai portées presque tous les jours.
Un bracelet jaune et bleu, que j'ai fait l'année dernière en colonie de vacances pour toujours me rappeler un ami qui portait un chapeau de ces couleurs.
Un bracelet rouge, autrefois orné d'un motif Harley Quinn, que je portais tous les jours et qui faisait partie d'une paire avec un bracelet Joker vert jusqu'à ce que je donne le vert à un moniteur de camp que j'aimais beaucoup.
Mon bonnet bleu, un bien précieux sans lequel je serais perdu.
Et un crayon, dont je garde toujours un derrière mon oreille.

Les objets qui racontent l'histoire de ma vie vont de mon chandail des Blackhawks à mon sweat-shirt porte-bonheur que j'ai eu lors d'un match de hockey à Notre-Dame! J'ai choisi le chandail parce que mon équipe préférée de la LNH est, et sera toujours, les Blackhakws de Chicago. De plus, le chandail représente mon amour pour le hockey. Mon sweat-shirt porte-bonheur est assez explicite, j'ai eu beaucoup de chance en le portant. Par exemple, mon frère a remporté son match le plus difficile de la saison alors que je portais le sweat-shirt. Cela me porte juste chance !

Que quelques objets qui peuvent raconter une histoire de ma vie à partir d'un musée/d'une exposition ou d'un livre. J'inclurais ma famille, le football, le shopping, amical, amusant. J'ai sélectionné certains objets parce que je ne peux pas vivre sans ma famille et le reste des objets sont des choses que j'aime que vous fassiez et qui me décrivent. Je ne pense pas vraiment qu'en utilisant des objets, cela puisse aider à accrocher beaucoup de gens, mais je pense que cela accrochera plus qu'ils n'ont déjà voulu en savoir plus sur l'histoire. Oui, les objets peuvent raconter une image ou une histoire, les objets peuvent donner à une personne un indice sur ce dont elle parle même si elle n'a aucune idée du sujet. Les objets peuvent dessiner une image dans votre tête et vous faire comprendre quelque chose que vous ne comprenez peut-être pas ou si vous comprenez, cela vous fera mieux comprendre l'idée principale de l'histoire/de l'objet. Pourquoi j'ai décidé de choisir ces certains objets, c'est parce que je ne peux pas vivre sans famille, je joue au football et j'aime vraiment ça ! Le shopping, c'est parce que j'aime vraiment faire du shopping. Amical, parce que j'aime voir mes amis et rencontrer de nouvelles personnes. Bien sûr, amusant, j'aime m'amuser et rendre les autres heureux en riant, en plaisantant et bien d'autres. J'en ai beaucoup d'autres mais en voici quelques-uns.

Les objets qui racontent l'histoire de ma vie sont des chaussures de danse, une photo de mon chien et un livre d'espagnol. Les objets que je mettrais dans une exposition ou dans un livre seraient des chaussures de danse, une photo de mon chien, une copie de Harry Potter et la Chambre des secrets en espagnol, des écouteurs et un autocollant smiley.
J'ai sélectionné tous ces objets parce qu'ils sont ma vie. Je porte mes chaussures de danse tous les jours parce que je danse tellement et je les aime, une photo de mon chien parce qu'une fois que nous l'avons eu ma vie n'a plus jamais été la même qu'avant, elle me rend toujours heureux. Harry Potter et la chambre des secrets est important dans ma vie car c'était le premier chapitre de livre que j'ai lu en espagnol et c'était un grand accomplissement. Je mettrais des écouteurs comme objet parce que j'écoute tellement de musique. J'aurais un autocollant smiley parce qu'ils me rendent heureux et mon père me dit toujours de mettre un sourire sur mon visage.
Je pense que l'utilisation d'objets est un moyen intelligent d'accrocher les gens à l'histoire, mais cela peut être très déroutant car vous ne savez pas ce que les objets signifient pour la personne si ce n'est pas assez clair. Aussi des mots qui décrivent ce que cela signifie pour vous. Ils aident à ce que les personnes qui regardent l'objet sachent ce qu'il signifie pour vous.

Il y a une petite quantité d'objets qui pourraient être utilisés pour définir ma vie jusqu'à présent. Quelques-uns sont mon bracelet en pointe de cèdre, mon tapis de gymnastique et mes oreilles de tigre du Missouri. Mon bracelet en pointe de cèdre montre mon amour extrême pour les montagnes russes et révèle ma personnalité audacieuse. Mon tapis de gymnastique représente ma longue histoire en tant que gymnaste et mes nombreuses heures de pratique et de dévouement au sport. Mes oreilles de tigre du Missouri montrent que je suis un fan du Missouri et mon passé de visite au Missouri pour regarder leurs matchs, ce qui montre mon amour pour leur équipe. Je pense que ces objets révèlent plus de morceaux de ma vie mais ne montrent pas tout le puzzle. Il y a tellement plus d'informations sur moi qui ne sont pas basées sur un objet.

Les 10 objets que j'inclurais dans une exposition ou un livre sur ma vie sont un ballon de basket, un iPod, des écouteurs, des chaussures de basket, des vêtements de basket, de la viande, une croix, des devoirs, des films. J'ai sélectionné ces objets parce que j'aime le basket, je suis beaucoup sur mon iPod, j'ai dit mes beats parce que j'aime écouter de la musique avec eux, j'aime les chaussures de basket et j'ai beaucoup de paires, des vêtements de basket car je les porte beaucoup , la viande parce que j'aime chaque type de viande comme le steak, le poulet, le poulet frit, le saumon, le tilapia, et bien d'autres, une croix pour la paix, les devoirs parce que nous avons beaucoup de devoirs chaque jour, et des films parce que je regarde une tonne de films. Oui, les objets sont un moyen astucieux d'accrocher les gens à l'histoire.